vendredi 19 juillet 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueDocumentsComment peut-on être naturiste ?

Comment peut-on être naturiste ?

spot_img

« Comment peut-on être naturiste ? » Dans la collection Mouvements et savoirs, l’ouvrage paru fin janvier 2023 aux éditions L’Harmattan regroupe les textes d’Oxent Miesseroff adressés entre 1968 et 1977 aux Libres culturistes de Provence. Passionnant.

Par Jean-Luc Bouland

Le 31 janvier 2023, les éditions l’Harmattan ont publié dans la collection Mouvements et savoirs, dirigée par Bernard Andrieu, un ouvrage intitulé Comment peut-on être naturiste ?. Regroupant textes et tribunes libres rédigées entre 1968 et 1977 par Oxent Miesseroff, complété par des anotations de Lola Miesseroff, cet ouvrage a profité de la collaboration de Bruno Saurez.

« L’essentiel est de ne parler que de choses dont la presse naturiste ne veut ou ne peut pas parler : notre bulletin est le premier underground naturiste ! ». C’est ainsi qu’e l’auteur ‘Oxent Miesseroff définissait la ligne de ses « Tribunes libres » envoyées de 1971 à 1977 au cercle restreint des membres des Libres Culturistes de Provence, son association naturiste. « Le naturisme de papa », « La répression sexuelle chez les naturistes », « Le naturisme et les homosexuels », « Le naturisme et le bonheur », « Le naturisme et la jalousie », ces quelques intitulés donnent un aperçu de la façon dont il entendait aider son entourage à s’épanouir : « Le vrai but de notre club, ce n’est pas de mettre ses membres à poil, mais, comme vous le savez, de les rendre heureux ».

Pour cela, il part en guerre sur tous les fronts : les évolutions et le devenir du mouvement naturiste, le conformisme et les tabous, les rapports amoureux, ce qu’on appellerait aujourd’hui les rôles genrés et même, brièvement, l’écologie comme reconversion naturiste et politique. « Tout cela avec un humour dévastateur dont on retrouve les aspérités dans les lettres de ses lecteurs, dans une écriture jubilatoire où le rire, bien loin de l’entraver, vient stimuler la réflexion« .

Oxent Miesseroff découvrit le naturisme à l’île du Levant dans les années 1930. En 1947, il créa à Marseille avec Génia, sa compagne, le centre naturiste de l’association des Libres Culturistes de Provence. Ce centre dut déménager ensuite par deux fois, mais continua de recevoir les LCP et des naturistes en vacances, venus de tous les coins de France et du monde, jusqu’à la fin des années 1980.

  • Comment peut-on être naturiste ? – Oxent Miesseroff – Ed. L’Harmattan – 175 pages – Nombreuses illustrations – 21€.

Retrouvez l’article complet sur l’ouvrage dans Naturisme Magazine N°80 (mars 2023)

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×