samedi 13 avril 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilDécouvrirLes espaces naturistesVers un naturisme à la carte

Vers un naturisme à la carte

spot_img

2024 est-elle l’année du grand chamboulement naturiste ? Celle de la concrétisation d’un mouvement évolutif dans les comportements, dans l’offre des prestataires et la demande de la clientèle ? Naturisme Magazine en présente les principales caractéristique dans son édition de mars-avril 2024 (N°85).

Par Jean-Luc Bouland

La piscine du Coteau de l’Herm (24).

En 2024, l’édition du guide des espaces naturistes de France et d’ailleurs proposé par Naturisme magazine, actuellement disponible, et qui motive le dossier de cette édition, a peu changé dans sa forme, mais montre une réelle transformation dans son contenu. En 10 ans, près de 25 campings naturistes ont disparu, alors que près de 60 nouveaux gîtes et chambres d’hôtes se sont créés. Et cette nouvelle offre plus individualiste s’est accentuée avec le développement depuis peu de temps du site Home-Camper qui, en 2024, propose près de 250 sites de particuliers offrant un accueil naturiste pour des campeurs, caravaniers ou camping-caristes, pour une ou plusieurs nuitées, à prix très modique dans la plupart des régions.

Pour la saison 2024, deux nouveaux campings naturistes ouvrent leurs portes, et deux autres sont annoncés pour 2025. Dans le même temps, on compte deux fermetures, et surtout au moins six espaces naturistes de moyenne envergure qui changent de propriétaires, dont la moitié repris par des groupements, aux objectifs et méthodes commerciales plus ou moins éloignées de celles de leurs créateurs. Les études de marché circonstanciées ont parfois pris le pas sur une certaine forme de militantisme, apportant plus de professionnalisme, mais moins de « partage » de convictions communes. C’est dans l’air du temps, et rares sont les clients qui s’en offusquent, l’important pour eux étant de vivre pleinement leurs vacances, en un lieu apte à répondre à toutes leurs attentes.

Depuis le confinement, le besoin de nature, de ressourcement s’est fait plus intense, et le naturisme le propose depuis son origine. Désormais, l’offre est plus riche, plus étendue, tant sur le territoire national que dans la diversité de ses structures d’accueil, de la simple chambre d’hôtes aux grands centres du littoral, en passant par les structures intermédiaires de la France verte, même au nord de la Loire. Alors qu’en parallèle, à l’abri des aléas des réseaux dits sociaux, le rapport à la nudité, individuelle ou collective, n’apparait plus comme une barrière infranchissable.

2024 sera certainement une année test pour le paysage naturiste. Ce que les participants au congrès de la FFN en mai à Bélézy ne devraient pas manquer de relever, peu de temps avant l’ouverture au MUCEM de l’exposition sur les Paradis naturistes. Tout un symbole.

Découvrez ICI Naturisme Magazine N°85

Le camping Deveze change de propriétaires en 2024.

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×