dimanche 19 mai 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilDécouvrirLes espaces naturistesLes gîtes et chambres d'hôtes naturistes en forte hausse

Les gîtes et chambres d’hôtes naturistes en forte hausse

spot_img

Entre 2003 et 2023, l’offre en gîtes et chambres d’hôtes naturistes s’est multiplié par 10, hors Ile du Levant. Naturisme Magazine N°83 ouvre le dossier, en donnant une liste presque exhaustive. Mais pourquoi un tel engouement ?

Le Gîte des Chênes, un précurseur en Bourgogne, ouvert en 2006, a fermé en 2017, ses propriétaires prenant leur retraite.

En 2003, hors Ile du Levant, il existait moins d’une dizaine de gîtes et chambres d’hôtes en France métropolitaine, dont la moitié intégrée à des espaces traditionnels. En 2023, ces lieux précurseurs sont fermés, mais la tendance a explosé depuis 2013. Aujourd’hui, on compte plus de 75 sites, en intégrant la France d’ Outre-Mer, répartis dans presque toutes les régions, et totalisant près de 200 logements, tout cumulé. Le dernier né vient d’être annoncé sur l’Ile de La Réunion !

Certains existent depuis plus de dix ans, d’autres viennent tout juste d’ouvrir, l’offre est multiple, même si c’est le département du Var qui reste toujours en pointe dans le nombre de sites proposant cette offre. La majorité de ces hébergements, allant de 1 à 5 unités sont au sud de la Loire, mais on en trouve aussi dans l’Est, dans les Hauts de France, en Bretagne et en en région Centre-Val de Loire. Seules l’Ile-de-France et la Corse en sont dépourvues.

Pourquoi un tel engouement ? Propriétaires et clients témoignent dans le dossier consacré à ce sujet par Naturisme Magazine N°83, qui en offre une liste presque exhaustive, car toujours en évolution.

Illustration : La So’Nat du Cèdre, en Bourgogne, proposée par Isabelle Blanchet.

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×