lundi 5 décembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésUn naturiste passible de 2 mois de prison

Un naturiste passible de 2 mois de prison

spot_img

Mardi 27 septembre 2022, la Cour d’Appel de Rennes audiençait sur un pourvoi demandé par un naturiste breton réfutant une accusation « d’exhibitionnisme ». Le verdict, attendu le 8 novembre, s’il suivait le procureur, pourrait le condamner à plusieurs mois de prison ferme.

Par Jean-Luc Bouland

Hervé M., garagiste à la retraite et naturiste militant n’en a pas cru ses oreilles, ce mardi 27 septembre, à la sortie du tribunal. Et s’épanche depuis tous les jours en vidéo sur sa page Facebook pour plaider sa cause. Lui qui a récemment participé à la cyclonue de Rennes, ville proche de son lieu de résidence, et qui, cet été, a fait le Tour de France cycliste naturiste organisé par Le Mouvement naturiste, ne comprend pas pourquoi la justice s’acharne sur lui, alors qu’il souhaite, tout simplement, pouvoir se promener nu, sur sa commune. Mais les habitants de Chanteloups ne l’entendent pas ainsi.

Comme le rappelle le Journal de Vitré : « Un sexagénaire de Chanteloup (Ille-et-Vilaine), adepte du naturisme, a fait appel ce mardi 27 septembre 2022 de sa quatrième condamnation pour « exhibition sexuelle », qui avait été prononcée après qu’il ait été contrôlé en train de se promener nu avec ses deux petits-enfants autour d’un plan d’eau communal« . Un étang proche de la commune de Corps-Nuds, ce qui porte à plaisanterie.

Le 18 juillet 2021, cite le journal « alors que le retraité se trouvait donc « en tenue d’Adam » accompagné de ses deux petits-enfants, un gendarme avait interrompu son footing pour lui faire la remarque. « Je vous choque ? », lui avait simplement rétorqué le retraité, tout en enfilant son short « pour lui faire plaisir ». Cet épisode lui a valu une quatrième condamnation à des « jours-amende » pour « exhibition sexuelle », dix plaintes de promeneurs ayant déjà été déposées à son encontre. « Un couple de retraités s’est constitué partie civile dans ce dernier volet de l’affaire. Présents à l’audience de ce mardi 27 septembre 2022, ces habitants de Chanteloup ont indiqué « s’interdire d’aller à l’étang » depuis que leur concitoyen s’est « accaparé ce lieu de villégiature ». »

L’avocat général a estimé qu’ici  » l’infraction d’exhibition sexuelle, qui consiste à « imposer à autrui la vision de sa nudité », est bel et bien caractérisée », taxé le prévenu de « naturiste extrémiste ». pour sa part, l’avocat d’hervé M, Maitre Maxime Tessier, n’a pas manqué de rappeler des évènements récents qui devrait faire évoluer la loi et la jurisprudence, notamment celle des Femen en 2021 et, plus récemment, à Bordeaux, la relaxe pour un naturiste.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic