samedi 24 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésWNBR 2022 : Après Rennes, Avignon

WNBR 2022 : Après Rennes, Avignon

spot_img

Ils étaient une trentaine à Rennes samedi 10 septembre à pédaler nus dans les rues. Ils espérent être beaucoup plus ce dimanche 18 septembre à Avignon pour défendre la cause environnementale, et sensibiliser à la fragilité de la circulation à vélo. Avec le soutien de la FFN et de FNE.

Par Jean-Luc Bouland

Michèle Charles-Dominé, la présidente de la région Bretagne naturiste, prépare le circuit avec les policiers chargés d’encadrer la manifestation. Elle tombera ensuite les vêtements, mais pas eux. Photo Vivrenu.

« Ce samedi 10 septembre 2022, la Fédération française du naturisme a organisé, dans les rues Rennes, une manifestation à vélo et totalement nu. Un moyen de sensibiliser les passants à la vulnérabilité des cyclistes et de présenter le mode de vie naturiste« , relatait peu de temps après France Bleu, seul média présent, exception faite de Vivrenu, qui y a consacré un reportage de 8 minutes visible sur Youtube. « Il y a beaucoup trop d’accidents avec des cyclistes », constate Michèle Charles-Dominé, présidente de la Fédération française de naturisme en Bretagne. « On a fait le choix d’être nu afin de montrer qu’un corps humain c’est fragile et qu’il est vulnérable sur la route », poursuit la représentante des naturistes en Bretagne« . La balade à vélo s’est déroulé sans encombre car les participants étaient accompagnés de trois policiers (en tenue habituelle).

A Rennes, une manifestante interviewée par France bleu – Photo Vivrenu.

Cette année, c’était la troisième fois, avec moins de monde, que la capitale bretonne autorisait cette « WNBR », nommée cyclonue en France, lors que se préparait pour le dimanche 18 septembre la seconde édition de sa version avignonaise, plus restrictive. Comme en 2021, la préfecture du Vaucluse a donné l’autoristaion sous contrainte de dissimuler les parties génitales, mais en autorisant les seins nus pour hommes et femmes.

Placée comme en 2021 sous la houlette de l’association Pourquoi pas nu en Provence, animé par le dynamique Régis, cette édition 2022 est soutenue par la FFN, et verra en tête de cortège, autour de Viviane Tiar, la présidente, nombre d’administrateurs nationaux résidant au sud de la Loire.

Comme le rappellent les organisateurs, notamment sur Facebook, « rendez-vous dimanche 18 septembre 2022 à 13h des Allées de l’Oulle pour la défense de l’environnement et des cyclistes. L’objectif est de faire réagir les autorités sur les enjeux du dérèglement climatique et la sixième extinction de masse de la biodiversité et pour exiger une amélioration et un développement des déplacements doux urbains!« . Ici, l’usage de la nudité est un moyen d’expression, et pas une action revendicative pour elle-même.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic