mardi 27 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésSociétéLa nudophobie entre au dico

La nudophobie entre au dico

spot_img

L’information est tombée début juin 2018. C’est officiel. La grossophobie est désormais inscrite au dictionnaire ! Mais qu’est-ce que la grossophobie ? Selon la définition, « La grossophobie désigne l’ensemble des attitudes et des comportements hostiles qui stigmatisent et discriminent les personnes grosses, en surpoids ou obèses. Elle a pour origine des préjugés et des stéréotypes négatifs selon lesquels le fait d’être gros est une question de volonté personnelle et que les personnes grosses seraient ainsi les seules responsables de leur surpoids, en négligeant les autres facteurs à l’origine du surpoids ». Et, précisent les auteurs « La grossophobie se traduit par des discriminations dans plusieurs domaines de la vie comme dans l’accès à l’emploi, aux soins médicaux, à l’éducation, et elle affecte également les relations interpersonnelles à travers des critiques verbales et des microagressions humiliantes ».

Cette phobie est désormais admise, et peut donc être soignée, et poursuivie. Pour d’autres, toutefois considérées comme bizarres, on n’est pas encore là devant la loi. Ainsi est-il pour la gymnophobie, répertoriée par Wikipédia comme  » la phobie de la nudité » ou la nudophobie « qui en est un quasi-synonyme, mais davantage lié à la culture: c’est la crainte ou la réprobation de la nudité humaine, spécialement la nudité intégrale, le nudisme ou le naturisme ».
Pour le site Médisite, « Tout le monde est un petit peu phobique. Mais chez certains, les phobies sont vraiment étranges et handicapantes au quotidien ». Alain Héril, psychothérapeute et sexothérapeute, en a ainsi répertorié une quinzaine, considérées comme bizarres… dont, justement, la nudophobie. « cette peur de la nudité est liée à la sexualité. Il s’agit d’une peur de voir son propre corps nu et souvent aussi celui des autres. Derrière cette phobie se cache une peur de la sexualité ».
Les causes de la nudophobie ? « Elle peut être liée à beaucoup de choses, comme par exemple le traumatisme, au cours de l’enfance, d’avoir vu son père ou sa mère nu, en y percevant une sorte de menace ». Alors, comment la soigner ? « On peut faire une psychanalyse pour chercher la cause exacte de la peur. Ainsi, on aide le patient à se rendre compte que la cause de la phobie est finalement anodine », explique ce psychothérapeute, par ailleurs comédien et metteur en scène. Ou adopter une démarche comportementaliste en mettant le patient face à sa phobie, c’est-à-dire « en le faisant vivre quelques heures dans un camp de nudiste, par exemple ».
Intéressante idée…qui pourrait même aussi fonctionner pour la grossophobie, comme pour toute autre phobie liée à la perception du corps, expliqueront les naturistes. Tout comme pour l’ithyphallophobie, nom donné à la peur de voir des pénis en érection. Mais là, c’est un autre sujet…

Nathalie

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic