samedi 1 octobre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerLieux de vieLe Clos Barrat, dans le Lot

Le Clos Barrat, dans le Lot

spot_img

A Mauroux, dans le Lot, Le Clos Barrat se présente comme un incomparable bain de nature paisible, un théâtre de plein air exceptionnel où l’on cumule les plaisirs simples qui rendent heureux.

Par Joëlle Billat

En 2021 les 40 bougies du Clos Barrat ont été soufflées par les vacanciers présents. Situé dans le Lot, en région Occitanie, il fait partie du Quercy Blanc qui doit son nom aux calcaires lacustres du tertiaire. Quatre propriétaires différents, tous français, se sont succédé entre 1981 et 2014, date à laquelle Yolanda et Johan De Raes-Stas l’ont acheté.

Ce couple de belges a pris la décision en 2012 de s’installer en France pour y vivre une toute autre vie, une vie naturiste en pleine nature. Ils ont adressé des mails à un grand nombre de terrains naturistes de tailles raisonnables, pour leur demander s’ils étaient vendeurs. Plusieurs réponses affirmatives ont déclenché de nombreuses visites et réflexions pendant deux années avant de trouver Le Clos Barrat.

Il a fallu démissionner et laisser deux salaires confortables en Belgique, vendre deux maisons, et informer le reste de la famille, mais leur désir était grand. C’est après une première nuit de camping, sous la pluie, que leur choix s’est affiné !!! Et oui, nos deux amis ont été séduits par les 10 ha de verdure, ils ont vu le potentiel intéressant de ce terrain et de ses 60 emplacements. Après 4 ou 5 visites et discussions, tout fut établi avant les vacances de Noël 2014. Comme ils le disent eux-mêmes, ils étaient sur un petit nuage de bonheur et l’euphorie qui en résulte leur a caché tout ce qu’il n’était pas possible de laisser en l’état !

LA SUITE

Les premières années furent très difficiles financièrement, car les investissements impératifs pour offrir un confort correct à leurs clients étaient nombreux.  Yolanda et Johan sont courageux, très courageux et travailleurs. Améliorer leur outil de travail était primordial. Ils ont bossé dur, se sont battus contre la maladie de Yolanda, qui fut amputée d’un sein, mais ont réussi à vaincre le crabe avec un moral exemplaire et depuis quelques années, tout va mieux ! La première année de la COVID fut excellente et la clientèle se fidélise, ravie de cette destination verte devenue parfaite.

LE CADRE, LES HEBERGEMENTS

Des vallons de pelouse bien entretenue, légèrement pentus permettent une vue dégagée sur la campagne. Quatre prairies pour les vacanciers, toutes limitées par des forêts aux essences variées, apportent une fraîcheur bien recherchée en plein été. Quatre mobil-homes très récents, bien espacés les uns des autres, avec d’agréables terrasses, sont orientés à l’Est, et bénéficient du soleil levant.

Deux gîtes installés dans les dépendances aux gros murs de pierre, offrent 4 couchages par logement et une vue plongeante sur la piscine. Tous les sanitaires ont été refaits à neuf, des douches extérieures sont installées et même un double évier en plein air pour faire sa vaisselle les pieds sur la pelouse ! (…)

Retrouvez l’intégralité de cet article dans Naturisme Magazine N°76 (Mai-Juin 2022).

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic