vendredi 24 mai 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerDes idées naturistes chaleureuses

Des idées naturistes chaleureuses

spot_img

Comment faire progresser et valoriser l’art de vivre naturiste ? Pour fêter ses 15 ans, Naturisme Magazine vous invite à partager vos idées sur ce sujet. Quinze d’entre-elles seront présentées dans le dossier du N°84 (janvier 2024). Les premières n’ont pas tardé.

Par Jean-Luc Bouland

Le four à pain du centre naturiste Le Colombier (photo JLB 2010)

« Faire pression sur le gouvernement grec et l’opposition officielle pour promouvoir le nudisme en Grèce. GRÈCE. Zones de camping et de nudisme gratuites. Les plages devraient être gratuites pour tout le monde ». L’appel à contribution publié le 6 octobre 2023 par Naturisme Magazine a bénéficié de la magie d’internet, car le premier message arrivé dans la boite mail dédié est arrivé de Grèce, écrit en grec ! Et la suite du propos mérite toute notre attention : « la situation à Sarakiniko Gavdos est inacceptable, avec la décision inacceptable du maire. Amélioration et clarification de la loi sur le nudisme de 1982-1983 ». Rares sont les pays où la pratique naturiste est admise sans condition, et la fédération naturiste internationale, avant son congrés au Mexique en 2024, a bien l’intention de se mobiliser pour accroitre sa reconnaissance.

D’autres idées ? «Il faudrait commencer par autoriser la baignade sans maillot dans les rivières », a commenté un internaute directement sur Facebook. Pour Jean-Luc P., entre autres propositions, pourquoi ne pas organiser une Marche des fiertés naturistes ? Ou, comme Feuf, imaginer une campagne de publicité sur des panneaux 4×3, et proposer de « mettre des affichettes dans les salles d’attente des médecins pratiquant une médecine dite douce (…)». Guillaume, quant à lui, souhaite plutôt une extension des randonnues et des visites de musée, «en proposant dans le cadre d’une convention avec le ministère de la Culture et le réseau des « Musées de France » (musées d’Etat) la possibilité une fois par an, de bénéficier d’un créneau pour une visite nue de chaque musée ».

Toutes ces suggestions pour valoriser le naturisme sont empreintes de bon sens, sans excès, alternant entre diversification de la communication et organisation d’actions concrètes, mais parfois en reprenant des idées déjà exploitées voilà plusieurs années, et abandonnées depuis. D’autres axes sont toutefois possibles, moins directs, pour effet à moyen terme, tant pour la pratique individuelle ou collective en lieux dédiés que pour favoriser une meilleure perception (désexualisation) de la nudité au quotidien. La réflexion continue…

Vous avez des idées ? Des suggestions ? Des expériences à partager ? Transmettez-les nous par mail à redaction@natmag.fr. Elles seront toutes évoquées au fil des semaines, et quinze d’entre-elles retenues pour publication dans notre dossier du N°84 (janvier-février 2024).

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×