samedi 24 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueLecturesY. Arthus-Bertrand et les naturistes

Y. Arthus-Bertrand et les naturistes

spot_img

Choisi pour réaliser en 2001 le calendrier de la Fédération française de naturisme, Yann Arthus Bertrand a fait appel à elle en 2017,pour recruter des femmes acceptant d’être filmées nues pour son film « Woman« . Retour sur une expérience inédite.

Rien de tel qu’un photographe connu pour booster le naturisme. En 2001, la Fédération française éditait un calendrier signé Yann Arthus Bertrand qui sut interpeller les médias. Estampillé 2001-2002, édité en tirage limité, vendu au profit d’une association de défense de la nature, illustré par 13 photos originales, il sut interpeller les médias et mettre en lumière le naturisme. Même s’il fut boudé par les instances officielles, qui lui reprochaient d’être réalisé en studio.

Qu’importe. Les images étaient soignées, montraient la diversité des corps, mettaient en scène des personnes de tous sexes et de tous âges, et contribuaient ainsi, par leur beauté naturelle, à lutter contre une forme de « bodyshaming » qui ne disait pas encore son nom.

Simples et authentiques

Ce calendrier n’était pas qu’un ouvrage de commande, Yann Arthus-Bertrand n’ayant jamais marqué d’hostilité envers le naturisme*. Quand l’idée lui a été proposée, il a faillit refuser . « J’ai vu tous les autres calendriers de nus, où tout le monde est faussement à poil. Et dans ce cas là, autant ne pas poser« . Mais, « il y eu la rencontre avec les personnes qui sont venues. Qui se montrent telles qu’elles sont. Et j’ai aimé faire ces photos. Parce qu’ils sont spécialement gentils, mais dans le vrai sens du terme. J’insiste là dessus. plus naturels aussi. Il y a deux mots que j’aime dans la photographie, c’est simplicité et authenticité. Et là, on est en plein dedans« .

Dans son ouvrage « Etre photographe », paru en 2003 aux éditions La Martinière, il évoque cette séance, publiant l’une des photos du calendrier, et indique avoir apprécié « leur assurance, leur façon d’être très naturelle et simple, leur charisme« . Dans le calendrier, en légende de cette photo mettant en scène Serge, Monique, Eric, Isabelle, Jonathan, Cynthia, Morgan et Tatiana, c’est Isabelle qui commente : « C’est mon mari, Eric, qui m’a fait découvrir le naturisme. Mes parents et moi allions sur les plages nudistes, le pas était donc facile à faire. La première fois que j’ai passé mes vacances dans un centre, j’ai été frappée par la gentillesse des naturistes. Tout le monde se dit bonjour o se parle même si on ne se connait pas. l’ambiance est avant out familiale, conviviale et on y retrouve un bon esprit« .

Rendez-vous manqué

Pas de chance pour le film Woman, co-signé avec la réalisatrice Anastasia Mikova. Sorti en salle le 4 mars 2020, réalisé à but non lucratif et soutenu par des ONG du monde entier, il aura été victime des mesures drastiques de confinement pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Son retour en salles est prévu dès la fin de cette période, et devrait obtenir un succès à hauteur de son talent.

La bande annonce officielle, à voir ICI.

*: Gestionnaire par l’intermédiaire de sa fondation de la réserve naturelle de Port-Cros, il lui arrive parfois de venir faire ses courses…sur l’Ile du Levant.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic