mercredi 28 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueLecturesMarc Bordigoni et les naturistes

Marc Bordigoni et les naturistes

spot_img

Début 2009, Marc Bordigoni, universitaires reconnus dans sa profession, publie un petit ouvrage sur les naturistes. 10 ans après, il est passé à autre chose, à la différence de Christophe Colera, qui fait toujours référence.

Que ne peut-on dire sur les naturistes et sur leurs pratiques ? Dans leur collection « Idées reçues », les éditions du Cavalier Bleu ont confié le soin à Marc Bordigoni, ancien maître de conférences des Universités, à l’époque ingénieur de recherche à l’Institut d’Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative (IDEMEC) d’étudier le sujet, et de tordre le cou à quelques fausses vérités souvent assénées sans preuves. D’emblée, nous pouvons dire que cet ouvrage, court et peu onéreux, est bien fait, lucide, et peu condescendant envers les contradicteurs de mauvaise foi sur le sujet.

Les questions peuvent paraître provocatrices, et les réponses données sont particulièrement argumentées, s’appuyant sur les écrits historiques ou très récents (livres, revues) aussi bien que sur les archives, les documents de clubs et centres, des témoignages, etc. Une façon didactique de répondre aux interrogations du grand public tel que « Les naturistes n’ont pas de pudeur », les naturistes ont été soutenus par les communistes et les nazis », « les naturistes sont exhibitionnistes et échangistes » ou « les naturistes vivent à poil tout le temps et partout »…

Ces propos à l’emporte-pièce sont vite démontés, prouvant que les apparences sont souvent trompeuses, et le tout forme un ouvrage clair et précis que nombre de naturistes pourraient utiliser pour expliquer leur mode de vie préféré. Ainsi, écrit l’auteur, « …La nudité intégrale, outre qu’elle pose chacun dans sa singularité (son corps et son histoire particulière), rappelle l’appartenance commune à une humanité unique et diverse et permet de se réapproprier son intégralité individuelle (le moi-peau des psychanalyste)… », concluant que « …d’un mouvement plutôt militant (aux théorisations aussi multiples que parfois fumeuses), le naturisme est devenu un phénomène multiforme, diffus qui bénéficie de la plus grande tolérance de la société à l’égard des choix de vie de ses membres… ». (Ed Le Cavalier bleu – 140 pages – 9,80 euros).

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic