samedi 24 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueDocuments1932 : la promotion de l'Ile du Levant

1932 : la promotion de l’Ile du Levant

spot_img

En août 1932, Naturisme, la revue des frères Durville, en est à son numéro 218, et a sa dixième année d’existence. Ce « grand hebdomadaire de la culture humaine » fait une large place à la promotion de l’Ile du Levant, qui n’est pas encore Héliopolis. Ce village novateur a besoin d’habitants compétents.

Par Jean-Luc Bouland

Imaginer un village naturiste, c’est bien. Trouver des moyens et des volontaires pour le faire vivre, c’est encore mieux. Dans Naturisme, leur journal daté du 25 août 1932 (voilà 90 ans), les frères Durville y consacrent plus d’un tiers des 12 pages qui composent chaque jeudi ce « grand hebdomadaire de culture humaine« . On y trouve des argumentaires techniques et philosophiques, des détails pratiques, et des annonces presque insolites.

Au pays de la santé – Le ton est donné dès la couverture, avec une photo de l’ile en pleine page, et un titre explicite. « Depuis un an déjà, les naturistes ont à leur disposition, pour passer des vacances et vivre sans contraintes d’une vie simple et saine, la sauvage Ile du Levant, dans la Méditerranée. Là, en maillot ou en slip toute la journée, parmi des sites grandioses et sous climat en,chanteur, ils trouvent non seulement le soleil, l’air et l’eau, facteurs de santé physique, mais aussi le vrai repos, la paix et la sérénité, facteurs de santé morale« . La nuité intégrale n’est pas encore officielle, mais arrivera vite, en même temps que le « minimum ».

En août 1932, comme le révèle Naturisme, 400 campeurs y étaient déjà recensés, profitant d’un climat agréable, meilleur qu’à la ville. « On s’imagine volontiers que des températures sénégaliennes règnent en été dans cette île, sous prétexte qu’elle se trouve dans le Midi. Or, Vendredi dernier (19 août), le thermomètre marquait à Paris 6 degés de plus qu’à Nice, 3 degrés de plus qu’à Marseille, et 8 de plus qu’à l’ile du Levant (…) Dans l’île des cigales, on ne transpire pas, mais à la ville, hélas ! ». Et on ne parlait pas encore de réchauffement climatique…

Impressions – La double page centrale et les deux suivantes sont laissées à la plume de Pierre Audebert, qui donne ses « impressions » avec pas moins de 8 illustrations. Il raconte sa traversée à bord du Ben Hur au départ du Lavandou, son arrivée sur l’île, son séjour, et son émerveillement. « Si j’étais cuisinier, je donnerai de l’ile du Levant l’image suivante : prenez de beaux rochers et du maquis bien vert; arrosez avec de la mer très limpide. Faite cuire au soleil. Ajoutez un doigt de mistral et saupoudrez de cigales. Servez chaud. Mangez avec beaucoup de pins« (…)

Réalisations – « …C’est au milieu de cet enchantement que les docteurs G. et A.Durville organisent depuis un an le plus grand centre international de naturisme du monde. On conviendra que c’était bien là l’emplacement et le climat rêvés pour une telle réalisation. Mais ce qu’on ne sait pas, ce qu’il est impossible de concevoir sans avoir vu, c’est l’effort gigantesque, surhumain, qu’il a fallu faire pour pour parvenir aux résultats dès maintenant obtenus… ». Dont la réalisation de 65km de route sur l’île, et la construction de 48 villas ou bungalows.

Recrutement – Tout cela ne peut se faire sans habitants ayant des compétences utiles à la vie en communauté. Il y a déjà un boulanger-pâtissier, un restaurant, etc. Mais cela ne suffit pas. Il faut aussi un mécano-auto, car la mule n’est pas le seul moyen de transport, et bien d’autres personnes. Les frères Durville recherchent ainsi via leur hebdomadaire des propriétaires d’hôtel, de pension de famille et d’une boutique « librairie-papeterie-bazar« , les trois étant promis à « de gros rapports assurés« .

Demandes – Dans les échanges entre lecteurs, on notera un « nudiste« , faisant randonnée Côte d’Azur, 15 jours début septembre, cherchant compagnon « tous frais auto offerts gracieusement » et un naturiste, 20 ans, « végétarien, homme bonne éducation, instruit, actif, travailleur, lire service militaire prochainement » en recherche de « emploi manuel, commerce ou autre, dans centre Ile du Levant de préférence, ou tout autre milieu naturiste. Peu exigeant« .

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic