vendredi 19 août 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilA l'afficheBienvenue à Héliopolis, sur l'Ile du Levant

Bienvenue à Héliopolis, sur l’Ile du Levant

spot_img

Soyez les bienvenus sur l’île du Levant dans le Var qui fête 90 printemps. Déserte et sans intérêt les 30 premières années du XXe siècle, son destin hors du commun rayonne toujours !

Par Joëlle Billat

L’île du Levant située face au Massif des Maures, est un quartier de la ville d’Hyères. Elle fait partie des îles d’Or avec Porquerolles et Port Cros, c’est la plus occidentale des trois îles. Le Cap Corse est sur la même latitude. La Direction Générale de l’Armement est propriétaire de 90 % de l’île, attribués aux militaires qui officient au Centre d’Essai de lancement de missiles.

De fervents adeptes du naturisme, deux frères, médecins parisiens, André et Gaston Durville achètent sur l’île du Levant les 10 % restants pour pouvoir vivre pleinement selon le mode de vie qu’ils apprécient tant. Ces hommes, à qui les vagues et les feuillages murmurent à l’oreille, parcellent le terrain après avoir dessiné des chemins d’accès et capté de rares sources.

Ce domaine privé d’environ 65 ha est ouvert au public. Une réserve naturelle de 20 ha culmine à 138m au-dessus du niveau de la mer. Elle constitue un patrimoine faunistique et floristique exceptionnel. Un sentier nature dont une partie est aménagée en parcours santé est balisé de 14 stations à thème pour en apprécier la beauté et les points de vue rares.

Ce morceau de rocher invite à vivre notre naturisme. C’est un paradis bohème, une beauté rebelle, où règne la convivialité, l’amitié, la simplicité, la tolérance, une vraie philosophie de vie naturiste, sans oublier la fête !

On y vient comment ?

L’Escapade

Des bateaux réguliers, les Vedettes des îles d’Or font la navette plusieurs fois par jour depuis le Port du Lavandou. Les TLV du port Saint-Pierre de Hyères ont un parcours un peu plus long. On apprécie tout de suite le calme sur le domaine, loin de l’agitation citadine, puisque seuls quelques rares véhicules sont autorisés.

Depuis le Port de l’Ayguade, nous pouvons emprunter la voiture bien utile qui nous conduit à notre hébergement si nous ne connaissons pas son emplacement. Une ou deux petites camionnettes, indispensables au transport des aliments qui arrivent du continent, ou des matériaux pour les travaux, roulent sur les chemins levantins.

On réserve son séjour

Plus d’une quarantaine d’hébergements sont à la location, pour quelques jours ou quelques semaines.

  • 4 hôtels dont 2 sont réservés aux adultes et conservent un statut plus libertin, le Rocher du Secret tout en bas, partiellement creusé dans la roche, possède néanmoins un bon restaurant ouvert à tous et La Brise Marine, tout en haut, près de la place du village avec une large vue sur la mer et la côte varoise.
Julie et Frédéric (Héliotel)

Le magnifique HELIOTEL propose 14 chambres et suites refaites très récemment avec beaucoup de goût, de modernité, de confort par Julie et Frédéric. La grande piscine, les petits salons à l’ombre de la belle végétation disséminés dans les jardins et le bon restaurant forment un somptueux balcon sur la mer.

  • Des appartements, des studios, des chambres d’hôtes, des bungalows ainsi que des villas privées ouvrent leurs portes aux habitués et à tous ceux, de plus en plus nombreux qui découvrent cette île naturiste exceptionnelle.

Que l’on choisisse une belle maison où l’on se partage les chambres comme l’ESCAPADE, ou LA VILLA MARIE JEANNE, des maisonnettes individuelles avec leurs terrasses privées, comme LA RECLUSIERE ou LA COCCINELLE pour ne citer qu’eux, des appartements au sein d’une maison privée, nous sommes assurés d’avoir une vue dont jamais nos yeux ne seront lassés.

Brigitte, propriétaire de la réclusière
  • Des restaurants sont installés depuis le port de l’Ayguade, le GAMBARO se spécialise dans le poisson qui saute de la mer jusqu’à nos assiettes chaque jour, sur différentes corniches comme LA PALMERAIE où nos repas se prennent à l’ombre des eucalyptus et sur la place du village. La POMME D’ADAM est le tout premier qui fut installé sur l’île, le MINIMUM avec ses multiples terrasses, la PIZZERIA LEVANTINE, la BOHEME… La FOURMI installée sur le long chemin nommé justement la Perspective ou HELIOTEL.
  • Des commerces font aussi partie de ce village où tout le monde se dit bonjour avec un large sourire. Une boulangerie pâtisserie LA GRIGNE, et l’EPICERIE by BIBI où l’on trouve tout le nécessaire pour grignoter, sont installés près de la place. Le BAZAR fait épicerie et buvette sur la corniche de l’Arbousier, ADAM et EVE propose une mode levantine sur le chemin de l’Ayguade ainsi que deux autres petites boutiques.

Au sein d’HELIOTEL, LA PETITE BOUTIQUE DE JULIE nous vend de l’artisanat maison absolument charmant, et quelques accessoires de mode levantine.

L’EROTIQUE TRAVERSEE DES SIECLES est un refuge de multiples curiosités, une fourmilière de curiosités et fantaisies levantines, des bijoux, des antiquités, de la déco, d’anciennes revues naturistes à consulter et le guide des espaces naturistes de NAT MAG, à acheter sur place.

  • Les loisirs et le bien être ne sont pas oubliés, on pratique le yoga, le Pilate, David l’ostéopathe nous masse aussi, on pratique le volley, et l’on randonne dans la Réserve Naturelle des Arbousiers.
  • Les soirées festives se déroulent sur la place, des nuits musicales, des soirées dansantes, le bal annuel en fin de saison, les artistes invités ponctuent selon leurs propositions et leurs répertoires… Sur la plage, on se rassemble pour l’élection de Miss Levant !
  • Une base UCPA est consacrée à la plongée sous-marine autour du Parc de Port Cros.

Les particularités de l’île

Valérie, la présidente de l’Union des commerçants
  • Le Domaine d’HELIOPOLIS sur l’île du Levant est unique en son genre. Un véritable village naturiste isolé à 14 km de la côte varoise et du Port du Lavandou. Partout dans le village on peut se promener nu, sauf sur le port pour ne pas gêner les bateaux qui font escale en venant ou en partant vers Port Cros
  • Le principal souci des habitants est l’eau qui se fait rare. Il n’existe plus aucune source d’eau potable sur le domaine. Depuis 2 années, il ne pleut pas dans le sud et les réserves d’eau sont basses, il est donc impératif de l’utiliser avec parcimonie, les projets de transfert depuis le continent n’ont jamais abouti.
  • C’est depuis 1989 que les levantins bénéficient de l’électricité. Gros progrès indispensable, mais il est à noter que les chemins, les corniches, les sentiers ne sont pas éclairés lorsque la nuit tombe ce qui permetde mieux observer les constellations d’étoiles au-dessus de nos têtes. Il est conseiller aux oiseaux de nuit qui reviennent d’un dîner ou d’une soirée à la discothèque, de se munir de lampes de poche ou de nos téléphones.
  • Chaque soir assister, lorsque très vite se couche le soleil sur Porquerolles, à l’explosion de couleur feu qui jaillit devant nos yeux ébahis.
  • Il est interdit de fumer sur le domaine, sur la place et sur la plage. Les barbecues et tous les feux extérieurs sont strictement interdits.
  • Le LEVANT bénéficie de l’un des taux d’ensoleillement les plus important de France.

Se baigner au Levant

  • Une plage unique qui se mérite, la PLAGE DES GROTTES bien à l’abri des vents d’Est, est accessible aux personnes qui marchent sans difficulté. Ce charmant chemin côtier naturiste, long de 650 m, est caillouteux, il monte, il descend, il sillonne au travers du maquis levantin, laissant admirer la transparence et la qualité de l’eau de mer.  

Une fois arrivé sur la plage, on pose nos foutas, nos serviettes et on se précipite dans la mer magnifique et divinement chaude. On y est si bien que c’est un salon où l’on cause, parfois longtemps, on nage avec un masque pour admirer les fonds.

  • En parcourant le très agréable et très carrossable Chemin des Naturistes, de l’autre côté du port, des pierres plates sont aménagées pour offrir son corps au soleil avant de descendre dans la mer à différents endroits, dans les criques ou les calanques comme celle de Phoques Moines.
  • Un certain nombre d’hébergements possèdent des piscines.

Nous avons rencontré des levantins installés sur cette île si particulière. Découvrez les témoignages d’André et Jacques, propriétaires de l’Escapade, Julie et Frédéric, propriétaires de l’Héliotel, Brigitte, propriétaire de La Reclusière, Henri, propriétaire de la Villa Coccinelle, Isabelle et Lionel créateurs de l’Erotique traversée des siècles, etc dans la version intégrale de l’article, publiée dans le N°77 de Naturisme Magazine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic