lundi 23 mai 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

Visage d’automne à Euronat

spot_img

Qu’en est-il de l’automne dans un centre naturiste, après le départ des vacanciers ? A Euronat, en Médoc, par exemple ? « Nous les domiciliés, nous sommes bien privilégiés de vivre dans ce domaine paradisiaque, même confinés. Nature authentique où la bête reprend légitimement ses droits », explique Pascal Fiévet, dans sa nouvelle chronique, « en 5 tableaux et une pancarte » !

Début des travaux au centre commercial, télétravail, mais aussi la mort prématurée de dauphins.

Domaine exceptionnel : Trois de mes vers suffisent pour décrire ces photos automnales que vous voyez : « Du silence, l’écho du zéphir musical,… Puis l’horizon expose un azur tropical :… Ce baiser du sacré sur l’océan paisible ». Si Victor Hugo a écrit : « C’est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas», nous, par notre éthique naturiste, nous savons justement l’écouter. Notre fierté, défendre l’écologie au quotidien, ce privilège d’admirer les divers visages des saisons à Euronat, loin de la « grande pollution » des villes et de la « surconsommation ». Le confinement imposé nous oblige dans ce lieu à être positif sur notre propre existence à la recherche d’émotion vers le bonheur. Un lâcher-prise total !

Peau neuve au centre commercial : C’est bien d’avoir la tête dans le étoiles, mais restons les pieds sur terre, si Euronat paraît vide par moments, des braves ouvriers sont bien présents pour faire peau neuve au centre commercial pour le plaisir de tous, logiquement dès l’ouverture du domaine.

Les ouvriers de l’ombre : Savez-vous qu’en arrière-saison à des heures réglementées, des ouvriers très spécialisés et très qualifiés, fortement assurés, travaillent dans l’ombre pour notre sécurité ? Monsieur Cholet est de ceux-là et ne fait pas n’importe quoi quand il abat le sapin, façon bien à lui de défendre à sa manière la nature. De toute façon, on doit impérativement faire la demande auprès du personnel d’Euronat pour déboiser près de son habitation.

Le télétravail : Euronat a su s’adapter à notre génération en se connectant à la fibre, ce qui permet du moins aujourd’hui d’attirer des naturistes reconnues médicalement à risque. Généralement, leur hiérarchie apprécie leur côté responsable et surtout autonome à gérer correctement leur travail et parfois d’en faire plus qu’il n’en faut. C’est bien le cas de Marie, secrétaire de direction depuis 32 ans au centre culturel municipal des Lilas qui même dans sa coupure, passionnée et connaisseuse à ramasser des champignons, a toujours son portable dans sa poche pour répondre systématiquement. (Pas de messages en attente).

(Un témoin de la scène m’a pris à mon insu et me donna la photo)

Les villages d’Adam ont revu la couleur,

Revoit les animaux sereins et sans douleur,

Son charisme est l’aimant d’une faune invincible.

Le poète a le cœur brisé de voir ces jeunes dauphins, espèces protégées, amies de l’homme, mourir et s’échouer sur la plage en des périodes de l’année, mais pourquoi ? Paraît-il prit dans les filets des pêcheurs accidentellement et mortellement ou encore, ne retrouvant pas le grand large par les phénomènes de marées, panique de stress, crise cardiaque et meurt sur les côtes. Et que ce soit à n’importe quelle saison, si Euronat est souvent baptisé par les naturistes de paradis sur terre, cette pancarte a bien sa place dans le centre commercial et nous pouvons garder en mémoire cet homme d’exception.

A bientôt pour la chronique « Visage d’Euronat en hiver ».

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic