samedi 3 décembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilDécouvrirLes espaces naturistesCampings : le pass sanitaire exigé à l'entrée !

Campings : le pass sanitaire exigé à l’entrée !

spot_img

Le Pass sanitaire ne sera exigé qu’à l’entrée des campings et résidences de vacances, une seule fois et pour toute la durée du séjour. Telle est la mesure adoptée par le gouvernement et les professionnels, applicable dès ce 21 juillet 2021. Avec des cas particuliers et des aménagements selon les sites.

C’est Euronat qui donna l’info le premier, lundi 19 juillet, suivi de peu par d’autres structures, grandes ou petites, telles Messidor, La Sablière ou le CHM Montalivet. Et, désormais, la mesure est officielle, validée par la FNHPA (fédération nationale de l’hôtellerie de plein air). A compter de ce mercredi 21 juillet le pass sanitaire sera exigé à l’entrée de toutes les structures. Ainsi, explique Euronat « Compte-tenu de l’évolution de la situation sanitaire, le gouvernement nous impose un contrôle à l’entrée du site. Il vous sera nécessaire de présenter un certificat de vaccination (2ème vaccination de plus de 7 jours) ou un test PCR négatif de moins de 48 h. Dans le cas contraire, l’accès à EURONAT ne pourra pas être autorisé, et vous ne pourrez bénéficier d’aucun report ou remboursement de votre séjour« . Cette mesure parait arbitraire, excluant nombre de personnes, dont des vacanciers ayant déjà réservé, mais c’est celle qui semblait la plus viable. « Autoriser une entrée à tous puis multiplier les contrôles sur le site, entre piscine, restaurant et autres équipements collectifs semblait ingérable. Et comment recruter le personnel nécessaire en si peu de temps« , poursuivaient certains. Toutefois, précise la direction du plus grand site naturiste français, comptant vivement sur la compréhension de tous pour la réussite de leurs vacances, « cette mesure ne concerne pas pour l’instant les moins de 18 ans, mais nous ne pouvons qu’encourager la plus grande vigilance. Bien évidemment les gestes barrière tout le long de votre séjour (port du masque, lavage fréquent des mains, distanciation sociale) restent indispensables« .

Des mesures nationales aménagées

Pour des observateurs extérieurs, ce contrôle unique en début de vacances, un protocole jugé plutôt souple, « arrange les vacanciers. Vaccination complète ou tests PCR négatifs de moins de 48 heures, les campeurs seront contrôlés une fois à leur arrivée. Un sésame ensuite pour accéder à toutes les activités au sein du camping, notamment les espaces de loisirs, les salles de sport, l’épicerie, les bars et restaurants« . Cette mesure est effectivement plus simple que celle envisagée initialement par le gouvernement. « Dans un premier temps, il avait été envisagé de ne pas rendre le pass sanitaire obligatoire pour accéder aux clubs de vacances, sauf pour les restaurants et piscines qu’ils exploitent. Une mesure qui aurait posé de nombreuses difficultés aux exploitants« . Ainsi, expliquait sur BFM Nicolas Dayot, président de la FNHPA, lundi 19, « La France compte 3800 espaces aquatiques. Rien que pour contrôler le pass sanitaire de chaque client dans les piscines, il aurait fallu embaucher 8000 salariés d’ici mercredi. C’est impossible. On aurait donc dû les fermer et cela aurait été une catastrophe économique« . Et sans compter que les clients non vaccinés auraient dû réaliser plusieurs tests par semaine pour continuer à profiter de leurs activités.

Trois cas de figure

Mercredi 21 juillet – Pass sanitaire obligatoire à fournir à l’entrée en début de séjour pour accéder à tout établissement disposant de piscines, salles de spectacles et autres « lieux de loisirs et de culture »: un certificat de vaccination, un test négatif de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement du Covid-19. Sans pass sanitaire, l’accès leur sera refusé.

Début août – Même dispositif pour les campings et clubs de vacances qui ne proposent qu’une offre de restauration ou de bar. Date à laquelle il sera réclamé dans tous les restaurants et bars de France, les centres commerciaux et les trains, cars et avions pour les trajets de longue distance.

Non concernés – Le pass sanitaire ne sera pas réclamé aux clients.es des campings ne proposant qu’une offre d’hébergement. Sur des sites publics, tels les quartiers naturistes de Port Leucate ou du Cap d’Agde, et l’ile du Levant, le Pass sanitaire ne sera pas exigé à l’entrée du quartier, mais aux entrées des établissements concernés (restaurants, etc). Toutefois, comme le précise la direction du CHM, et cela vaut pour leurs confrères dans le même cas, «  à ce jour seul le public vacancier est concerné par l’obligation de présentation du pass sanitaire. Nous reviendrons prochainement sur les décisions et mesures prises pour le public résident par les instances gouvernementales« .

Ce qu’est le pass sanitaire

Suite aux dernières annonces gouvernementales, le Pass sanitaire est désormais obligatoire et sera demandé lors de l’arrivée (pour toutes les personnes à partir de 18 ans). Sans Pass sanitaire, « nous ne pouvons malheureusement pas vous laisser accèder au camping » précise La Sablière .Pour avoir un Pass sanitaire valide, il faut soit : a) Etre vacciné (1 semaine après le 2ème injection) et présenter le QR Code TousAntiCovid. b) Avoir un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h. c) Avoir un test PCR ou antigénique positif attestant votre rétablissement (dont la date est d’au moins 11 jours et moins de 6 mois). Ce Pass sanitaire sera demandé uniquement lors de votre arrivée et vous pourrez ensuite profiter de toutes les infrastructures sur place (piscines, restaurant, animations,….).

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic