dimanche 19 mai 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerTop départ pour les nuits du naturisme

Top départ pour les nuits du naturisme

spot_img

2023 promettait des surprises. En voilà une de taille. A dater de ce samedi 1er avril, tous les premiers samedis du mois seront autorisés à la pratique naturiste urbaine sur tout le territoire français. Une décision appréciée par les responsables de la FFNN, bien que déçus par certaines restrictions.

Par Avril Poisson

Le secret était bien gardé, et même le changement d’heure du week-end précédent ne pouvait le laisser penser. « Voilà des années que nous le demandions, nous avons enfin réussi« , clame dans un communiqué enthousiaste Colombine de la Lune, la présidente charismatique de la Fédération Française de Naturisme Nocturne (FFNN). « Nous sommes certains que cela sera bénéfique à la pratique naturiste en général, même si nous regrettons la frilosité des politiques et de l’administration, qui n’a pas voulu nous accorder toutes nos propositions. C’est un premier pas, et nous sommes certains que le bon comportement des futurs pratiquants saura lever les dernières réticences« .

Cette récente fédération, « complémentaire et non dissidente de la FFN« , précise Colombine, « car nous avons fait une demande d’adhésion« , veut juste promouvoir une pratique peu connue, « et pourtant importante pour l’approche naturiste« , la randonnée naturiste urbaine et nocturne.

« Nous avons des adhérents aussi bien à la campagne qu’en ville. Quelques clubs se sont même créés dans les grandes métropoles, comme les NUNUS à Bordeaux (Naturistes Urbains Noctambules Unifiés et Solidaires) ou les UNNIT à Toulouse (Union des Naturistes Nocturnes Intègres et Tolérants)« , complète Pierrot, le secrétaire-général de la FFNN, qui affirme « compter déjà plus de mille adhérents, de tous âges et de toutes confessions« .

Ce samedi 1er avril devrait donc être une grande première pour tous les adeptes, et surtout ceux qui souhaiteraient s’initier au naturisme, notamment urbain, sans crainte du regard des autres. « Nous avons recensés des circuits précis, même dans les centre-villes, où il y a très peu de passage, et rarement de commerces ouverts. Les principaux traversent beaucoup de quartiers administratifs, désertés après 20h« , indiquent Aube et Aurore, deux soeurs jumelles en charge de la coordination de l’évènement.

Et, annoncent-elles, « pour cet évènement, nous offrirons à toutes les personnes participantes un cadeau utile au logo de la FFNN : une lampe frontale. Difficile de donner une lampe de poche, vous vous doutez pourquoi« .

« Nous espérons vraiment que ce sera un succès. Même s’il est vrai que l’administration peut encore revenir sur sa décision à tout moment, et notamment avant minuit ce samedi« , conclue Colombine. « Car nous n’en sommes qu’à une période d’essai, de 0h30 à 3h30, pour que ce soit terminé avant la reprise du travail des boulangers et autres professions très matinales« . Affaire à suivre. Nul doute que ce sera beaucoup commenté.

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×