lundi 4 juillet 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerLes candidats députés alertés sur le naturisme

Les candidats députés alertés sur le naturisme

spot_img

Candidat aux élections législatives, un citoyen des Pyrenées-Orientales a affirmé sur tweeter qu’il ferait interdire le naturisme. La FFN a réagi vivement le 7 juin, indépendamment de son courrier du 3 juin 2022, adressé à tous les candidats.

Par Jean-Luc Bouland

Vendredi 3 juin, en adressant un courrier à tous les candidats aux législatives, et en le publiant sur les réseaux sociaux, Viviane Tiar, présidente de la fédération française de naturisme, n’imaginait pas une intervention aussi vive, et aussi tôt. Mais c’est via tweeter qu’un candidat présenté par Jean Lassalle sur Perpignan s’est « lâché », en tenant des propos à la limite de la diffamation.

Ainsi, Anthony Chiffre, candidat dans la première circonscription des Pyrénées-Orientales, affirme vouloir « condamner les familles pratiquant le naturisme avec leurs enfants à une peine de 10 ans d’emprisonnement et le retrait de l’autorité parentale pour corruption de mineur et acte favorisant la prise de photo et de vidéo pornographique, pour la protection des mineurs« . Même s’il n’a que 202 abonnés sur twitter, cela constitue des propos publics que les instances fédérales ne peuvent laisser passer.

Un courrier à Jean Lasalle

Dans son courrier adressé à Jean Lassalle, Vivianne Tiar, présidente de la FFN, attaque d’entrée en indiquant « avoir été alertée par la proposition inqualifiable du candidat de Résitons« , exprimant autant sa stupéfaction que sa consternation. « Ces écrits, bien que rédigés dans un français approximatif, laissent entendre que le naturisme familial serait une pratique incestueuse. Quelle honte. Cet individu affirme également que, s’il est élu, il proposera des peines de prison pour les naturistes français !« .

Rappelant que le naturisme est pratiqué en France par plus de 2 millions de personnes, elle interpelle Jean Lasalle en considèrant que « la proposition de votre candidat serait risible, si elle ne constituait pas un appel à la haine contre les naturistes français et leurs familles. C’est définitivement indigne d’un fauteuil à l’Assemblée nationale », en lui demandant de prendre officiellement position sur le sujet. Et en précisant que « la FFN examinera toutes les voies de droit contre les propos haineux et diffamatoires de votre candidat« .

Une lettre ouverte aux candidats

Dans ce courrier, Viviane Tiar indique aussi n’avoir reçu aucune réponse à la lettre ouverte précédemment adressée par la fédération à tous les candidats aux élections législatives. En date du 3 juin, longue de deux pages, celle-ci rappelle l’histoire et la situation de la fédération, tout autant que celle du naturisme en France, en indiquant aux candidat.e.s.que « Aujourd’hui…les naturistes français que nous représentons ont besoin de retrouver les chemins de la confiance et de croire à nouveau en la politique. Et pour cause ! A la lecture des différents programmes, notre famille naturelle, manque cruellement de propositions législatives fortes qui puissent l’aider à surmonter ses doutes, à imaginer son avenir. Pourtant, par leur nombre et leurs valeurs, les naturistes français ne peuvent être les grands oubliés des réformes à venir« .

La FFN demande aux candidat.e.s « de s’engager explicitement » sur 8 points importants, dont la réécriture de l’article 222-32, la formation des forces de l’ordre et de la justice sur les réactions vis-à-vis du naturisme, l’agrément de la FFN pour le développement du naturisme, le soutien des pouvoirs publics au naturisme sous toutes ses formes, etc. Indiquant que les membres du bureau se tiennent à leur disposition pour toutes informations, elle leur affirme s’engager « à transmettre vos réponses à nos membres, à les publier sur le site de la FFN et à les diffuser à la presse« .

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic