jeudi 6 octobre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerLa FFN fait des annonces sur le web

La FFN fait des annonces sur le web

spot_img

Jeudi 11 novembre, le bureau de la Fédération française de naturisme a fait des annonces en direct sur le web sur sa situation et ses projets. Entre projets pour 2022 et actions judiciaires, situation financière et organisation interne, tout était voulu pour justifier la prise de licence.

L’exercice n’avait pas eu lieu depuis quelques mois, et méritait d’être renouvelé. C’est fait. Six semaines après le congrès d’Héliomonde, les responsables de la Fédération française de naturisme ont organisé une réunion « en live » avec les internautes, de 19h à 20h30, via Facebook, pour faire le point sur la situation, et répondre aux questions des internautes, sans négliger les plus gênantes, voire très orientées.

Viviane Tiar, la présidente, et les membres du bureau, répondent en direct aux internautes.

Quels sont les projets 2022 ? La grande Journée Portes-Ouvertes pour les clubs, qui se substituera aux journées sans maillot, se tiendra le 3 juillet, et tous les clubs de France sont invités à se mettre à l’unisson. Dans quelles conditions cela se déroulera-t-il ? Il n’y aura pas de consignes trop strictes. a chaque club de s’adapter, notamment sur l’adoption de la nudité intégrale, ou pas, pour accueillir les visiteurs et néophytes. Plus tôt dans l’année, il y a toujours en projet une journée « préservation de l’environnement », mais sans précisions.

L’idée fut évoquée au congrès d’Héliomonde. Le 3 juillet, tous les clubs fédérés sont invités à accueillir le public.

Lors de cette soirée, on a aussi parler procès en cours, organisation interne, exposition au MUCEM en 2024, montant de la licence, vie fédérale et vie des clubs. Et même affaires juridiques, avec l’intervention de Maître Picard, avocat au barreau de Versailles, pour parler des actions en cours pour la plage naturiste d’Hendaye, un différent important avec le Club du Soleil France, ou le procès de Peter Misch, qui pourrait aller jusqu’à la cour européenne des droits de l’homme.

Voir la vidéo intégrale ici : https://www.youtube.com/watch?v=5hnSo1ykyto

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic