lundi 4 juillet 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueCritique "politique" du naturisme

Critique « politique » du naturisme

spot_img

François Billot de Lochner affirme sa liberté sur le web, et notamment politique. En parlant des sujets qui l’inspirent, en bien ou en mal. En octobre 2021, la cible de ce conservateur assumé était le naturisme, n’épargnant ni la FFN, ni les cyclonudistas.

Par Jean-Luc Bouland

« La nudité totale devient un droit constitutionnel. Je m’exhibe donc je suis !« . Dans une des nombreuses vidéos de sa chaîne Youtube « Liberté politique« , créée en 2015, François Billot de Lochner, un ancien du RPR et des Républicains, ne mâche pas ses mots pour égratigner les nudistes qui se sont fait remarqués quelques semaines avant, à Vincennes ou à Rennes.

Une vidéo à voir ici.

Facilement classé conservateur, peu hostile à la candidature d’Eric Zemmour aux prochaines élections présidentielles, il fustige, image à l’appui, sur le ton de l’ironie, les nudistes qui « se sont encore exhibés en vélo dans les rues de Rennes, revendiquant leur droit…« , alors que selon lui, il y a des problèmes bien plus importants, comme l’immigration. En tout, une vidéo postée en octobre 2021 qui totalise 818 vues pour un tribun qui compte déjà 6700 abonnés, et 350 000 vues pour l’ensemble de ses publications.

Référencé sur Wikipédia, celui qui a peur que « le XXIe siècle soit nudiste« , est aussi président de l’association Stop au Porno. Là, il invite tous ses fans à rejoindre « la communauté de ceux qui veulent sans fard et sans complaisance faire de l’intelligence politique un levier du redressement de la France ! » Son micro-parti, Liberté politique, se définit comme « une association qui promeut le combat politique contre les abus du monde post-moderne en revendiquant la plus grande tradition de la pensée politique catholique. Multipliant les prises de positions sur tous les sujets politiques au service du bien commun, Liberté Politique édite une revue trimestrielle depuis 30 ans avec les meilleurs penseurs conservateurs, organise de manière active conférences, entretiens, publications spécialisées et actions militantes pour porter des convictions intelligentes et fortes et impacter la vie politique en France« .

Quelques observateurs, curieux ou bien informés, noterons toutefois qu’il y a certainement des naturistes parmi ses supporters, et qu’il est de tradition que le naturisme soit exempt de tout positionnement politique. Mais chacun a le droit de s’exprimer, même si cela lui a échappé.

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

2 Commentaires

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic