samedi 13 avril 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèque2024, année olympo-naturiste ?

2024, année olympo-naturiste ?

spot_img

2024 sera-t-elle en France une année marquante pour le naturisme autant que pour la pratique sportive ? Les rendez-vous annoncés semblent aller en ce sens, comme évoqué dans l’éditorial du N°84 de Naturisme Magazine.

Par Jean-Luc Bouland*

2024 sera-t-elle l’année où se retrouveront fraternellement les valeurs de l’Olympisme et du naturisme ? Verra-t-on des cohortes d’athlètes nus, sans distinction de genre, s’affronter en toute loyauté dans les stades de France, devant un public aussi peu vêtu qu’eux ? Voilà qui ferait peut-être monter l’audimat des médias retransmettant les compétitions mais, soyons lucides, cela ressemble plutôt à un doux rêve de quelques gymnosophes nostalgiques.

2024, en étant plus réaliste, mêlera un peu ces deux univers, l’agenda en ces deux domaines étant bien rempli, et bien avant l’été. Ce sont les naturistes qui commenceront en proposant en avril, à Paris, un tournoi de beach-volley naturiste en salle, soutenu par la Fédération internationale. Hommes et femmes de tous âges et de toutes nations viendront ainsi au printemps en France disputer une compétition sportive en toute nudité, et y reviendront six mois plus tard, fin octobre, au Havre, pour la traditionnelle rencontre de natation. Deux rendez-vous plébiscités par Laurent Luft, ancien président des naturistes parisiens, et tout nouveau président d’EuNat, association regroupant 26 nations naturistes d’Europe.

2024 sera aussi une année marquante pour le naturisme, dans le sud de la France, avec deux rendez-vous importants, celui programmé à Bélézy, en mai, pour un congrès fédéral annonçant statutairement un changement de présidence et, surtout, celui donné le 2 juillet à Marseille pour l’inauguration de Paradis naturistes* au MUCEM. Une exposition sur cinq mois, ponctuée de plusieurs conférences, qui devrait profiter d’une belle médiatisation.

2024, c’est l’année du 15e anniversaire de Naturisme Magazine. Pour marquer cet évènement, notre dossier consacré aux moyens de valoriser le naturisme aux yeux du public propose 15 idées principales, largement dues aux contributions des internautes. La principale demandée est une modification de la loi permettant une pratique naturiste libre, sans obligation de lieux dédiés. Ou, au minima, dans des lieux naturels. Selon eux, ce serait par l’exemple et la banalisation de la pratique que se transmettraient le mieux les valeurs naturistes.

En ce cas, bravo à Alexandre et Estelle, vainqueurs de notre concours pour la couverture de cette édition. Ils étaient 16 à postuler pour cela. La rédaction de Naturisme magazine leur adresse tous ses vœux de réussite et de bonheur naturiste pour 2024, tout comme à vous tous, chers lecteurs. Que vous souhaitiez, ou non, devenir ambassadeurs et ambassadrices du naturisme.

*Jean-Luc Bouland est responsable de la rédaction de Naturisme magazine

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×