samedi 24 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerUne pétition pour nager nu à Lyon

Une pétition pour nager nu à Lyon

spot_img

A l’encontre de 25 villes en France, Lyon n’a pas de créneaux naturistes en piscine urbaine. Une pétition en ligne tente d’y remédier.

« Depuis les années 1990, le créneau de piscine réservé aux naturistes est accessible à la seule condition que nous portions un maillot de bain ! » s’exclame Sébastien L., un naturiste lyonnais dans un courrier adressé à Julie Nublat-Faure, ajointe-au maire de Lyon, chargée des sports. Une situation ubuesque qui justifie pour lui le lancement d’une pétition sur Change.org pour faire changer les choses. Au 31 octobre 2021, celle-ci avait déjà obtenu 108 signatures.

Rappelant que « Le naturisme est un art de vivre, au plus proche de la nature et du respect de soi, en harmonie avec son environnement », il précise que « En France, 24 villes proposent déjà un créneau naturiste : On aurait donc pu penser que la nouvelle municipalité écologiste de Lyon aurait prêté une oreille attentive à la demande des naturistes qui veulent, seulement, que leur créneau de piscine réservé redevienne naturiste, comme il l’a été pendant plus de 40 ans« .

L’hiver, pour les membres des associations naturistes, souligne-t-il,  » il y a peu d’occasion de se retrouver entre adhérents et cette activité permet aux débutants et aux enfants de découvrir ce mode vie par une activité sportive et ludique qui se prête très bien au naturisme« .

Actuellement, les possibilités d’activités hivernales en milieu urbain sont en constante diminution. Si les naturistes parisiens peuvent se targuer d’avoir obtenu une seconde piscine pour les nombreuses activités de leurs plusieurs centaines adhérents, il n’en est pas de même dans les autres métropoles. Seules Nantes, Montpellier, Limoges et la banlieue de Lille (Halluin) offrent cette possibilité. Il n’y a rien à Bordeaux, Rennes, Toulouse, Strasbourg ou Marseille. En région Centre-Val de Loire, les activités en métropole orléanaise ont été arrêtées faute de participants, heureusement remplacées à dater du 4 décembre prochain par une activité au sud de Blois, au Parc aquatique de Grand Chambord, à St-Laurent des Eaux.

En région Rhône-Alpes, une autorisation serait d’autant mieux la bienvenue que les créneaux naturistes, existant depuis des décennies, ont été supprimés à Valence. « On vient de perdre notre créneau naturiste à Valence, et je peux garantir combien ce moment est précieux pour les naturistes« , explique Charles-Henri. D’autant, commente un autre signataire, naturiste par passion, « Pourquoi légiférer pour l’intégration de nombreuses minorités dans la société et oublier, celle qui est le plus naturel ! Vivre nu !« .

Pour signer la pétition lyonnaise, aller ICI.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic