dimanche 22 mai 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerLieux de vieLes plages naturistes à la peine

Les plages naturistes à la peine

spot_img

Quel statut pour les plages naturistes du littoral français ? Tout dépendra des lieux, du bon vouloir des maires, et de l’attitude de leurs utilisateurs. Ce samedi 23 mai, comme annoncé sur leur page Facebook, les membres du club Camargue Soleil ont pu installer les limites de la partie naturiste dont ils ont la charge sur la plage de Piémançon, car celle-ci est vaste. Mais avec les restrictions communes à la majorité du littoral.

« Merci de veiller à respecter les règles sanitaires affichées derrière les panneaux, la plage est ouverte actuellement de manière dynamique de 9 H à 20 H, distanciation sociale de 1 mètre entre les personnes et 5 mètres entre les groupes, baignade et pêche autorisées, promenade et activités sportives individuelles ou par groupe de moins de 10 personnes.
Est interdit : toute présence statique, assise ou allongée, la consommation d’alcool, les regroupements de plus de 10 personnes, le pique-nique, les activités physiques collectives
« .

Rares sont en ce mois de mai les plages permettant l’usage « statique », la grande majorité sont exclusivement « dynamiques », et certaines en Normandie et dans les Hauts de France, comme à Bredene, en Belgique, sont temporairement interdites à la pratique naturiste, leur dimension ne permettant pas une réelle pratique dynamique, et réduisant trop, de l’avis des élus, l’accès à la plage de toute la population.

Qu’en sera-t-il pour la suite de l’été. La réponse est attendue pour le 2 juin.

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic