samedi 13 avril 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueSmoke sauna sisterhood, un film où la nudité est naturelle

Smoke sauna sisterhood, un film où la nudité est naturelle

spot_img

Depuis mercredi 21 mars, présenté en salle sur toute la France, le documentaire Smoke sauna sisterhood montre les femmes d’une façon inhabituelle. Pendant 1h30, toujours nues, au sauna, elles abordent la vie et leurs conditions, sans tabou.

Copie d’écran du trailer du film Smoke sauna sisterhood.

Smoke Sauna Sisterhood est diffusé en salles sur toute la France depuis ce mercredi 20 mars. Plusieurs fois récompensé, ce documentaire signé Anna Hints, précise Philosophie Magazine, « nous plonge dans un monde peu connu en Europe occidentale : l’arrière-pays estonien. Plus précisément la région de Võromaa, où se tisse une sociabilité unique en son genre – celle des femmes qui, loin des hommes, fréquentent les traditionnels saunas à fumée de la région…»

Copie d’écran du trailer du film Smoke sauna sisterhood

Ainsi, précise la journaliste Ariane Nicolas, « au sud-est de l’Estoniedepuis des siècles, des femmes se réunissent au fond des bois pour profiter d’un moment partagé dans un sauna un peu spécial. Nues, délestées de la présence des hommes, elles entretiennent elles-mêmes le feu qui, en l’absence de conduit de cheminée, génère une fumée se mêlant à la vapeur d’eau qui embue les corps et fait transpirer les esprits ». Pour elle, ce documentaire de la réalisatrice estonienne, prix de la mise en scène à Sundance et lauréat du European Film Awards 2023 exprime à travers cette galerie de personnages féminins, « une histoire universelle de la condition féminine ».

Et, explique-t-elle, « il est rare, pour ne pas dire inédit, de voir à l’écran une dizaine de femmes nues de tous âges, toute corpulence, pendant 1h30, sans qu’un quelconque effet érotique ne soit recherché ni produit. C’est l’une des forces de Smoke Sauna Sisterhood : porter un regard différent sur la nudité féminine, en considérant les corps comme de la matière en permanente reconfiguration (…) La vitalité du corps féminin, dans toute sa plasticité ».

La programmation nationale de ce documentaire est visible sur les sites d’UGC et Pathé.

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×