dimanche 25 février 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilEn BrefArretée pour du topless au Brésil

Arretée pour du topless au Brésil

spot_img

La styliste et mannequin brésilienne Caroline Werner risque jusqu’à 1 an de prison après avoir promené les seins nus ses chiens sur une plage. Elle estime cela injuste et sexiste.

Carol Werner sur son compte Instagram.

« Malheureusement, dans mon pays, même si la Constitution garantit l’égalité des sexes, dans la pratique, cela n’arrive pas ! », a-t-elle récemment déclaré au média brésilien G1. Pourquoi ? Le 13 mai 2023, cette top-model brésilienne de 37 ans a été arrêtée par la police alors qu’elle se promenait topless avec ses deux chiens, sur une plage brésilienne. « En traversant la rue, j’ai été interpellée par la garde municipale de manière complètement arbitraire et disproportionnée », a-t-elle raconté. Les policiers lui ont mis les mains dans le dos, l’ont menottée, puis conduite au poste de police et placée en cellule pendant une heure.

Carol Werner devra bientôt faire face à la justice de son pays pour « avoir commis un acte obscène » en étant seins nus dans un lieu public, risquant, si condamnation, une amende ou une peine pouvant aller jusqu’à 1 an de prison.

Le Brésil a des lois sur l’obscénité datant des années 1940 qui interdisent aux femmes de dévoiler leur poitrine en public. Pour sa part, Caroline estime que « ce qui devrait être normal pour les deux sexes finit par être refusé à l’un d’eux de manière arbitraire et répressive », a-t-elle encore déploré comme le relatent différent médias. Elle qui s’est déjà promenée seins nus ailleurs qu’au Brésil, sans que cela ne lui pose de problème, considère que «le corps d’une femme n’est pas objectivé et hypersexualisé ».

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic