vendredi 23 février 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésTopless, nudité, activisme et voyeurisme

Topless, nudité, activisme et voyeurisme

spot_img

A Lyon, en Croatie ou aux USA, la nudité publique choque toujours. Et sa contestation enflamme les réseaux sociaux. Même dans certains spas.

Comme 7sur7be, Le journal de Montréal révèle l’arrestation en Croatie de deux voyeurs.

Voyeurisme – Deux touristes européens ont été arrêtés mardi 13 juin 2023 pour avoir pris des photos et des vidéos d’enfants nus dans des espaces naturistes en Croatie. Le premier est un Belge de 57 ans surpris en train de photographier des enfants nus à l’aide son téléphone cellulaire, et le second un Allemand de 61 ans, arrêté à la plage nudiste de Premantura, dans la même région, pour avoir filmé un enfant nu qui prenait sa douche.

Les deux suspects, maintenus en détention provisoire pour un mois, devront répondre de leurs actes devant la justice prochainement. Le tribunal a justifié sa décision d’allonger la détention provisoire pour éviter que les suspects ne récidivent durant leur séjour ou prennent la fuite pour rentrerdans leur pays.

La subvention de la ville de Lyon au groupe éco-activite Lundy Grandpré fait polémique. Photo réalisée pour Lundy Grandpré par Joséphine Sauchat

Eco-performance – L’affaire déchaine les médias français depuis le lundi 12 juin 2023, jour où une vidéo d’adultes nus dans un jardin près d’un public composé d’enfants a fait le tour des réseaux sociaux. Cette performance des artistes du collectif Lundy Grandpré, réalisée à l’été 2021, souhaitant initier le public à l’« écosexualité », a été dénoncée mardi 13 sur Twitter par Pierre Oliver, maire LR du 2e arrondissement de Lyon.

Contestant la politique municipale d’attribution des subventions culturelles, il s’indigne de celle de 1500 euros attribuée « pour financer des individus nus dans un jardin avec sex-toys, devant des enfants ». L’adjointe à la culture, Nathalie Perrin Gilbert (Lyon en commun) a assuré que la vidéo était « sortie de son contexte » et a indiqué qu’elle maintenait sa décision de proposer cette subvention lors du prochain conseil municipal, prévue à la fin du mois.

Pour avoir posé topless devant la Maison blanche, l’activiste transgenre Rose Montoya fait polémique. Capture d’écran 7sur7be

Topless – Rose Montoya, une activiste de 27 ans et mannequin trans a créé un tollé en prenant la pose avec les seins nus devant le balcon de la Maison-Blanche. Juste avant, elle avait rencontré le président des États-Unis dans le cadre de célébrations du mois de la Fierté. Elle faisait partie d’une longue liste d’invités qui ont pu rencontrer Joe et Jill Biden, et a ensuite publié sur Instagram, une image où le haut de sa robe est rabaissé, dévoilant ses seins.

Qualifié de courageux par certains, ce geste a été critiqué par d’autres, y compris parmi ses alliés qui lui ont reproché « de nuire à la cause des communautés LGBTQ+, alors que des lois anti-trans sont adoptées dans plusieurs États conservateurs ». Rose Montoya a répondu aux personnes qu’être seins nus à Washington est légal, et qu’elle soutient pleinement le mouvement Free the nipples. « Pourquoi ma poitrine est-elle maintenant jugée inappropriée ou illégale quand je la montre? Tout ce que vous faites, c’est affirmer que je suis une femme.»

Capture d’écran Le journal de Montréal

Spa  – Haven Wilvich, un homme qui s’identifie comme une femme, sans avoir subi d’opération chirurgicale pour changer de sexe, a déposé une plainte auprès de la commission de l’État de Washington, contestant la politique d’un spa lui ayant refusé l’accès, « en violation de la loi de l’État contre la discrimination ».

Le 5 juin, la juge Barbara Jacobs Rothstein, du tribunal de district de l’État de Washington, lui a donné raison en ordonnant à l’établissement de fournir des services à des « femmes transgenres » ayant des organes génitaux masculins. Alors que celui-ci, géré par des chrétiens, est exclusivement réservé aux femmes. En parallèle, on notera l’a-propos du magazine Femmes d’aujourd’hui, qui publie ce mercredi 14 juin un article expliquant pourquoi le sauna est bon pour les femmes en toute nudité.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic