jeudi 6 octobre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésSociétéUne interpellation pas très zen

Une interpellation pas très zen

spot_img

Il n’est jamais conseillé de faire de l’exercice devant sa fenêtre ouverte, quand on est nu. Un toulousain l’a appris à ses dépends le 7 février 2022, au point de se retrouver devant les juges.

Un homme de 40 ans a été interpellé lundi 7 février 2022 dans son appartement du quartier de la Faourette, à Toulouse, et placé en garde à vue pour dénonciation d' »exhibitionnisme ». Les policiers ont été alertés par un habitant du quartier qui, dimanche, avait aperçu l’homme tout nu. Le témoin a produit une vidéo et signalé que ce n’était la première fois que ce voisin, dont le balcon donne sur une école, se montrait ainsi dans le plus simple appareil.

L’homme n’a qu’en partie reconnu les faits. Il a expliqué aux enquêteurs qu’il avait effectivement l’habitude de méditer nu dans son salon. Et, en l’occurrence, fenêtres grandes ouvertes. Il est finalement convoqué devant un délégué du procureur de la République. Selon certaines sources, toutefois controversées, cette interpellation ferait suite à une plainte du témoin, qui assure « l’avoir vu exhiber ses parties intimes sur son balcon et se masturber« .

D’aucuns noteront, toutefois, qu’il était à son domicile, et que seul ce témoin peut attester de la véracité des faits.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic