samedi 24 septembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésSociétéNudité pénalisée sur un pont sacré

Nudité pénalisée sur un pont sacré

spot_img

La publicité mène à tout, même à la prison. Souhaitant faire de la publicité pour ses colliers de perles faits maison, une Française a eu la mauvaise idée fin août 2020 de poser nue sur un célèbre pont indien. En ignorant que c’était un site sacré.

Marie-Hélène, une Française de 27 ans a été arrêtée en Inde fin août 2020 pour avoir réalisé une vidéo nue d’elle-même sur un pont du Gange considéré comme sacré. Libérée sous caution, « elle fait maintenant face à des accusations pour violation de la loi indienne sur Internet« , a déclaré samedi la police de la ville de Rishikesh, dans le nord-est de l’Inde. Si elle est reconnue coupable, elle risque jusqu’à trois ans de prison.

Selon la police, la Française a été arrêtée le jeudi 27 août après avoir mis en ligne une vidéo la montrant nue sur la passerelle Lakshman Jhula, très appréciée des touristes. « Le pont est devenu mondialement connu après le voyage des Beatles en Inde; à ce jour, c’est un aimant pour les routards et les yogis« .

Peut-être que de telles choses ne sont pas considérées comme offensantes en France”, a déclaré le chef de la police locale RK Saklani de l’agence de presse AFP. Cependant, Rishikesh est une ville sainte et le pont Lakshman-Jhula a été traversé par les divinités Ram, Lakshman et Sita selon l’enseignement hindou.

Après son arrestation, la Française a déclaré qu’elle fabriquait des colliers de perles qu’elle vendait sur Internet, a précisé le policier, et qu’elle voulait utiliser la vidéo la montrant nue , ainsi que des photos d’elle nue dans sa chambre d’hôtel, pour faire sa publicité. Les forces de l’ordre ont été mises en alerte par la publication de ces photos et de la vidéo sur les réseaux sociaux. Son téléphone portable a été confisqué. « Je suis désolée d’avoir heurté la communauté locale« , a-t-elle déclaré. Bien qu’assurant avoir aussi voulu faire cette vidéo pour lutter contre le harcèlement sexuel, les internautes n’ont pas été tendres avec elle, tant pour le respect des lieux que pour l’acte en lui-même.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic