jeudi 18 août 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésSociétéEmma, Britney, Rosalia, Valérie, nudité assumée

Emma, Britney, Rosalia, Valérie, nudité assumée

spot_img

Emma Thomson et Britney Spears usent de nudité par militance ou esprit de liberté. La chanteuse Rosalia et Valérie Damidot pour la promo. Et Fanny Ardant refuse de le faire devant les caméras. Chacune vit son corps à sa guise.

Par Jean-Luc Bouland

Il n’est pas une semaine sans que des stars féminines du cinéma, de la télé ou du spectacle usent de nudité pour attirer l’attention. Certaines le font par soutien pour une cause personnelle ou générationnelle, et d’autres pour leur unique promotion. Ainsi en était-il récemment pour Emma Thomson (62 ans), Britney Spears (40 ans), Rosalia (29 ans) et Valérie Damidot (57 ans). Sans compter quelques top modèles, actrices ou ex-miss France en mal de notoriété, ou de promotion de film.

Combattre l’âgisme !

Emma Thomson dans « Good luck to you, Leo grande », sorti en janvier 2022.

Emma Thomson est peut-être celle qui, comme précédemment l’actrice française Karin Viard, a donné le discours le moins personnel. A 62 ans, l’actrice britannique milite pour que l’on arrête « d’invisibiliser les femmes de plus de 50 ans, et notamment leur corps« , comme l’indique le site terrafemina. « Celle que l’on a pu admirer dans des films cultes comme Retour à Howards End, Les vestiges du jour, Raison et Sentiments, Love Actually ou plus récemment l’étonnant Cruella, a ouvert la parole à ce sujet ».

Lors d’une interview accordée au Entertainement Weekly Cinema Cafe, la comédienne a mentionné l’une des récentes séquences qu’elle a jouée, une scène nue issue du film Good Luck to You, Leo Grande de Sophie Hyde. « Bien sûr, l’âge que j’ai rend la tâche extrêmement difficile car nous ne sommes pas habitués à voir des corps non-retouchés à l’écran« , a-t-elle observé. Mais, à l’instar d’Halle Berry ou Jamie Lee Curtis, « elle pointe volontiers du doigt les dérives âgistes de l’industrie du spectacle, tout en épinglant l’usage souvent désastreux de la chirurgie esthétique« . Emma Thompson aimerait qu’une séquence comme celle proposée par le film de Sophie Hyde incite les femmes à repenser « la relation à [leur] corps« . Un discours peu suivi par l’actrice française Fanny Ardant (72 ans) , qui a toujours refusé d’être nue à l’écran, comme elle le précisait récemment sur RTL : « Je ne m’aime pas. Je n’aime pas mon corps« , estimant aussi que « La nudité totale filmée, c’est trop réaliste. D’un seul coup, on considère le corps de l’autre. Ce n’est plus le corps du personnage, c’est celui de l’actrice.« 

La chanteuse Britney Spears, libérée récemment de la tutelle de son père (!), à 40 ans, n’arrête pas de défrayer la chronique people, et vient de s’en prendre aux paparazzi. Elle se dit libre, notamment de « documenter sa vie à ses quelque 39 millions d’abonnés sur Instagram« . Et, précise-t-elle vertement, « Allez vous faire foutre et laissez-moi tranquille« , a-t-elle écrit le 25 janvier, en légende d’une série de clichés en bikini. « Je devrais pouvoir courir autour de chez moi complètement nue si j’en ai envie.” Cette habitude à poster des photos d’elle « en tenue d’Eve » semble inquiéter ses proches sur sa santé, au point d’interpeller le Huffpost, qui s’est empressé d’interroger des médecins et des psys à ce sujet. Ainsi, Jérémy Choukroun, psychiatre au GHU de Paris psychiatrie et neurosciences, estime que la modification des habitudes sur les réseaux sociaux, notamment lorsqu’un patient se met à partager plus de contenus ou des contenus inadaptés, sans filtre ou à caractère sexualisé peut être le signe “d’un virage maniaque” (!). Pour Jean-Victor Blanc, auteur de l’ouvrage « Pop et psy« , prévu pour réédition en ce mois de février, il est probable, selon lui, que ces mêmes inquiétudes soient alimentées par d’autres facteurs. Un peu de misogynie, d’abord. Britney Spears n’est certes pas la première femme à partager des contenus érotisant son corps sur les réseaux sociaux. D’autres stars, comme Kim Kardashian ou Cardi B, nous y ont déjà habitués. Cependant, cette prise de pouvoir et la revendication d’une sexualité active restent des phénomènes récents. “Le regard machiste et patriarcal sur ce que les femmes ont le droit de faire de leur corps est encore très présent”, soutient-il.

Pour la promotion

La chanteuse catalane Rosalia pose nue pour la pochette de son disque.

A 29 ans, la chanteuse catalane Rosalia, connue internationalement, a donné de sa personne pour promouvoir son dernier single, la Fama, extrait de l’album « Motomami ». Sur la pochette de celui-ci, précise le site Alex, « On peut donc y voir Rosalía complètement nue, pardon, seulement vêtue d’un casque de moto et un « Motomami » rouge la couvrant à peine« , indiquant que, par la même occasion, « elle tease l’arrivée d’une nouvelle chanson ce vendredi 4 février« . Les fans de la chanteuse attendent son retour sur scène avec des concerts « calientes et carrément picantes« , à son image. De nouveaux concerts sont prévus en France et en Europe en 2022 voire 2023.

Valérie Damidot fait le clown seule en scène.

A 57 ans, Valérie Damidot se lance pour une tournée de one-woman show à travers la France, sous le titre « Valérie Damidot s’expose« . Après avoir quitté Paris pour Angoulème, elle a choisi de monter sur scène, partout en France, comme elle l’annonçait en décembre sur son compte Instagram. L’affiche de son spectacle est destinée à faire le buzz. « Sur son buste et son ventre nus sont dessinés un visage de clown, dont les yeux, le nez et la bouche sont placés à des endroits stratégiques« . Un spectacle qui risque d’en mettre plein les yeux aux spectateurs. “Quand Valérie Damidot décide de s’auto maroufler, ça déménage ! Tout y passe ! Son enfance à Argenteuil, ses vacances en Espagne avec les cousins à 6 dans la simca 1000, ses débuts à la télé, la déco, les régimes, sa carrière de danseuse internationale… ». Elle est notamment attendue à Caen, Perols, Toulon, Reims, Besançon, Rouen, etc.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic