jeudi 18 août 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésSociétéDes "Nucturnes" pour la journée mondiale du naturisme ?

Des « Nucturnes » pour la journée mondiale du naturisme ?

spot_img

Faire ses courses en toute nudité, pour une « Nucturne », en juillet 2021 ? Lancée par un centre commercial lorrain, l’idée a été reprise illico par la Fédération française de la grande distribution, qui a décidé de la rendre nationale. Mais peut-être en changeant les dates, le week-end de la journée mondiale du naturisme, par exemple.

C’est tombé sur Facebook le 29 mars, repris judicieusement par le Républicain Lorrain le 30 au matin, et développé par la Fédération française de la grande distribution le lendemain même, avec communiqué de presse tombé à minuit et 30 secondes ce jeudi 1er avril. En juillet prochain, vraisemblablement pour la Journée mondiale du naturisme, tous les centres commerciaux de France proposeront un créneau pour accueillir une clientèle naturiste. En appliquant les méthodes envisagées par le centre à l’origine de l’idée, le B’Est, à Farébersviller. Explications.

« A priori, cette opération est une première en France », prévient la responsable marketing de B’Est, plutôt ravie des premiers retours du public. « Depuis que nous avons publié l’annonce de cet événement sur notre page Facebook, nous recueillons de nombreux commentaires positifs. Beaucoup de gens disent qu’ils sont très intéressés pour venir à ce nocturne. » Les naturistes représentent une vraie communauté que la direction de B’Est désire cibler par le biais de cette opération baptisée « Venez au naturel. ».

« Avant de lancer cette idée, nous nous sommes renseignés pour voir si de telles initiatives avaient déjà eu lieu ailleurs, rapporte la responsable. Nous avons trouvé une brocante naturiste aux Sables-d’Olonne et des événements ponctuels, notamment à Paris. Au Grand Palais, une exposition sur Louis de Funès avait été ouverte un soir sans textile. Mais nous n’avons aucun exemple dans un centre commercial. »

Les commerçants et restaurateurs du centre commercial sont-ils prêts à adhérer au projet ? « Cette opération est basée sur le volontariat. Ils auront le choix d’être nu ou pas. »

Des modalités de participation sont mises en place. « Des casiers seront installés aux entrées du centre pour y déposer ses affaires. Les jauges sanitaires en vigueur, le masque obligatoire ainsi que la distanciation sociale seront respectés dans la galerie et les commerces, et les places seront limitées », prévient la direction.

Deux jours après, près de 800 personnes étaient déjà inscrites pour y participer, mais beaucoup ne se faisaient pas trop d’illusion, croyant plutôt à un poisson d’avril avant l’heure, juste pour se faire un coup de com’.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic