lundi 23 mai 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésLe magazineJoëlle Billat, naturiste voyageuse

Joëlle Billat, naturiste voyageuse

spot_img

Montrer le naturisme ! Tel est le thème du dossier de Naturisme Magazine N°66 (juin/juillet 2020), qui présente près d’une dizaine d’auteurs illustrant régulièrement le naturisme : des naturistes militants, des partenaires, et des collaborateurs de la revue. Après Youenn, Emmanuel Thomas, Laurent Marois et Frédéric Charles (créateur de Naturisme-TV), voici Joëlle Billat, membre fondatrice de Naturisme Magazine.

Cela fait maintenant 26 années que je travaille dans la presse naturiste. En charge de la régie publicitaire de Naturisme Magazine, toutes les publicités de nos annonceurs, devenus bien souvent des amis, passent par moi.

Joëlle Billat, collaboratrice pour la presse naturiste depuis 1995.

Les reportages que je réalise sur le magazine, nommés maintenant « les ballades de Joëlle », m’ont conduit à visiter un bon nombre d’entités naturistes, diverses et variées selon les pays. Chacun peut y trouver son bonheur !

J’ai essayé de  rapporter des petits éclats du ressenti que j’avais à la découverte des merveilles de notre beau pays la France, sans oublier la Corse que j’adore, et les Dom Tom. Très enrichissantes également pour moi, les rencontres avec les propriétaires des terrains naturistes qui me racontent leurs parcours et comment ils en sont arrivés là !

Mes écrits sont simples, sincères et je raconte parfois des anecdotes vécues çà et là, en faisant également beaucoup de photos. J’adore la photographie depuis mon plus jeune âge. J’avoue avoir chez moi plus de 270 albums photos… du temps ou tout ne se passait pas sur nos téléphones qui sont devenus trop performants !

A la Combe de Ferrière (Lozère)

Dans mes ballades au travers le monde, j’ai toujours emmené avec moi des amies, parfois mes filles. Mes amies n’étaient jamais naturistes, au départ, mais elles acceptaient mes « conditions » et ont ainsi connu les joies du vivre nu. La plupart d’entre elles ont converti leurs maris sans trop de problème !

Ensemble, nous avons eu l’immense plaisir de découvrir le naturisme également dans les pays européens tels que l’Italie, l’Espagne, la Croatie, la Grèce et la Crête, le Monténégro. Le Portugal m’est encore inconnu, mais un petit tour s’impose bientôt, plusieurs propositions existent.

Pour aller un peu plus loin, par exemple au cours de nos longs mois d’hiver, l’archipel des Canaries est riche en hôtels naturistes.

A Riva-Bella (Corse)

Si nous traversons l’Atlantique, aux Antilles françaises la Guadeloupe et Saint-Martin nous accueillent toute l’année. N’oublions pas Cuba, la Jamaïque, la République Dominicaine et Curaçao.

Au Mexique, les hôtels naturistes possèdent de merveilleuses plages de sable blanc comme la neige. La Floride propose également plusieurs complexes, mais hélas jamais en bord de mer. La mentalité naturiste des américains est parfois un peu libérale.

Souvenir du Club Orient (St Martin)

Au Brésil, ce sont des Poussadas et d’immenses plages, qu’il est intéressant de  combiner avec un circuit pour connaître ce pays extraordinaire.

En Thaïlande, malgré la culture bouddhiste, le naturisme est présent particulièrement sur la presqu’île de Phuket où un charmant petit hôtel a ouvert dernièrement. Et Bali dispose maintenant d’un petit établissement en pleine nature.

Ce sont des amis qui nous ont fait découvrir le naturisme, au Cap d’Agde, il y a une quarantaine d’années. Mon mari est un grand adepte et mes filles ont été monitrices à La Jenny pendant de belles années. J’ai le plaisir d’avoir 5 petits-enfants, de 5 à 13 ans, qui sont très heureux de partager avec nous quelques jours de vacances naturistes dès que l’occasion se présente.

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic