mercredi 7 décembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueArt du NuLes nus "normaux" de Céline Andréa

Les nus « normaux » de Céline Andréa

spot_img

Ancien modèle, Céline Andréa est désormais une des rares femmes photographes à faire du nu féminin. Soutenue par le magazine Normal, est publie son premier ouvrage sur le sujet, « Matière intime », riche de 200 clichés.

Originaire d’Ussel, dans le Cantal, Céline Andréa a découvert les arts à Marseille en devenant modèle nu et lingerie pour des peintres, des sculpteurs et des magazines. Pourquoi du nu ? « Parce que j’aime ça. Moi, être habillée, ça ne m’intéresse pas !« . Sélectionnée pour le magazine FHM, malgré sa taille (1,62), elle fera cela pendant 10 ans, avant d’arrêter en 2017, alors qu’elle s’est installée à Paris. Devenue depuis photographe, elle travaille pour la marque de chaussures de luxe Ernest, pour la Maison Cervin, spécialisée en bas et collants français haut de gamme, et pour la collection de lingerie Marjolaine. Et, précise Isabelle Barnérias, dans un portrait d’elle publié en mai 2021 dans La Montagne, « elle est devenue l’une des rares femmes photographes de femmes nues en France, et a su se faire une place au soleil dans ce monde très masculin« .

Récemment sollicitée par Normal Magazine, « une publication quadrimestrielle consacrée à la photographie d’art, axée sur le corps« , elle a accepté d’entreprendre avec la rédaction la réalisation d’un livre de ses plus belles photos. Intitulé « Matière Intime », lancé avec un financement participatif sur Ulule, il devrait sortir fin mai ou début juin. « J’ai sélectionné 900 photos que j’ai faites depuis trois ans, car celles de mes débuts ne correspondent plus à mon objectif, Normal magazine en a retenu la moitié pour en sélectionner finalement 180 qui seront éditées sur 200 pages », a-t-elle expliqué au quotidien auvergnat.

« Après 10 ans d’activité en tant que photographe et 20 passés dans l’image, j’ai décidé de lancer mon tout premier livre monographique. J’ai trié des milliers de photos, sorti toutes mes archives, sélectionné pendant des semaines les images qui me tenaient le plus à coeur, celles qui allaient raconter cette histoire, les histoires individuelles et intimes qu’ont pu me présenter toutes ces femmes. Car l’idée était bien là, au coeur de mon travail, celle de photographier toutes les femmes, tous les corps. Que la perfection n’est pas belle, que les défauts de chacun font leur identité, les esthétisent et les caractérisent« . Sur Ulule, l’objectif initiale demandé de 8500€ a atteint le 6 mai, à la clôture, 35 828€ répartis entre 437 contributeurs qui ont laissé…307 commentaires !

L’ouvrage sera tiré à 1 000 exemplaires, et vendu 49€, distribué dans une centaine de points de vente partout en France : librairies spécialisées (WH Smith, le Bon marché, Drugstore Publicis…), les musées (Arts Déco, MEP, Palais de Tokyo…), concept-stores, Fnac…

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic