vendredi 24 mai 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilEn BrefSport et naturisme, toujours l'enquête

Sport et naturisme, toujours l’enquête

spot_img

Débutée le 15 mars, l’enquête sur Sport et naturisme continue jusqu’au 15 avril. Etes-vous natation, tir à l’arc, rando nu, volley-ball, pétanque ? N’hésitez-pas à répondre…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quel sportif naturiste êtes-vous ? Loisirs ou compétition ? Nageurs ou randonneurs ? Où pratiquez-vous ? Ouverte le 15 mars, la première enquête de l’année 2024 de Naturisme Magazine propose 7 questions pour en savoir plus sur vous, à l’aube des compétitions d’avril programmées à Paris, et vous propose en complément d’exprimer librement « votre conception de l’activité physique naturiste ».

Répondez à l’enquête ICI

Déjà 100 inscrits au 5 avril 2024 !

Vos avis

A côté des légitimes notion de liberté et de bien-être, voici quelques opinions plus argumentées.

« Le bien être, retour à la nature, pratiquer l’aquagym, ballade en forêt, méditation dans le plus simple appareil »

« Elle est un peu différente de l’activité physique habillée. Il y a le coté social qui ressort avec les vêtements (mode, look, affirmation d’être un sportif) qui n’existe pas quand on est nu. De plus mais cela n’engage que moi la température du corps est mieux régulée. J’ai moins froid l’hiver quand je suis nu en forêt (bien sûr à l’abri des regards) sur mon vélo que lorsque je suis habillé. Cela vous paraitra peut être bizarre mais c’est comme ça ».

« Libéré de toute entrave du vêtement , le corps peut respirer et évacuer les toxines sans contrainte. Il faut normaliser la nudité dans le sport et qu’il ne soit plus sexualisé (exemple les photos de Coco Ho qui surfe nue) ».

« Elle permet d’être plus en accord avec soi et être à l’écoute de son corps et une conception hygiéniste avec le fait que la peau respire beaucoup sans vêtements ».

« Bien adaptée à la pratique de tous les sports individuels, elle semble moins adaptée à la pratique de certains sports collectifs. Je suis un ancien rugbyman, j’étais pilier gauche » .

« Se rappeler les jeux dans la Grèce antique,ces discoboles nus et épilés, muscles bandés, quelle beauté ».

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×