jeudi 6 octobre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésSociétéDonner pour un film sur le naturisme

Donner pour un film sur le naturisme

spot_img

En ce début 2019, les naturistes et cinéphiles sont invités sur le site de financement participatif Ulule à contribuer au financement du film « Loin des Yeux », un projet documentaire sur le naturisme, ses adeptes et ses valeurs.

Tourné dans l’enceinte du plus ancien camping naturiste d’Europe (le Centre Hélio Marin de Montalivet), qui célèbrera ses 70 ans en 2020, ce projet vise « à mettre en avant ce mode de vie respectueux de la nature, et trop souvent mal perçu par une grande partie de la population. Il s’agit de montrer au monde ce qu’il se passe au sein de cette communauté bienveillante, en marge des normes imposées par la société, loin des yeux », explique le réalisateur, Nicolas Poirier.


Pour lui, « Une grande majorité des reportages réalisés sur le thème du naturisme sont perçus comme intrusifs, peu subtils et donnent souvent une image faussée de ce mode de vie. Ils sont pour la plupart très maladroits et participent à un amalgame entre naturisme et nudisme, en présentant dans les mêmes vidéos un concept sain et naturel d’une part, et des endroits de débauche d’autre part. Selon nous, le domaine du CHM n’est pas représenté à sa juste valeur et mérite une attention toute particulière. Nous souhaitons donc réaliser un film d’une durée d’une cinquantaine de minutes sur le thème du naturisme, dans l’enceinte du CHM », reconnaissant qu’il y a lui-même passé une bonne partie de sa vie, et ce depuis tout petit.
« Le sujet sera traité à la manière de l’émission Strip-tease ou encore des films de Raymond Depardon. Il n’y aura pas de narrateur ou de voix off pour guider le spectateur. Le documentaire suivra le rythme des protagonistes, permettant une immersion totale dans leurs modes de vie. Cela permet de retranscrire avec authenticité les habitudes et les points de vue de chacun, tout en laissant aux spectateurs la possibilité de se construire ses propres pistes de réflexions ».
Pour aborder la nudité, le réalisateur souhaite privilégier la suggestion plutôt que de la filmer concrètement, comme le montre la bande-annonce, où aucune nudité n’est montrée. « La vidéo, visant un large public, n’est pas destinée à être visionnée exclusivement par des naturistes. Afin de susciter l’intérêt des spectateurs et de ne pas les intimider, il est primordial de suggérer la nudité au maximum, et d’éviter de la montrer lorsqu’elle n’est pas nécessaire. Afin de coller à la réalité, elle ne doit pas se faire ressentir, et par conséquent ne pas être mise explicitement en avant ».
Pour mettre à bien ce projet, le réalisateur et son équipe entendent suivre différentes personnes sur plusieurs jours. « A travers le quotidien de ces personnes, nous traiterons le sujet du naturisme en abordant plusieurs axes spécifiques : le thème de l’écologie et de l’environnement, le multiculturalisme, l’esprit intergénérationnel et familial du naturisme à travers la transmission de valeurs, la liberté de rythme de vie de chacun dû aux nombreuses activités du camp, la préservation du site».

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic