jeudi 7 juillet 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésEditosDéfense de l'allaitement en public

Défense de l’allaitement en public

spot_img

Début mai, une jeune bordelaise a été agressée dans une file d’attente alors qu’elle allaitait son bébé. Non soutenue par l’entourage, elle a porté plainte à la police. Mais n’approuve pas la pétition en sa faveur qu’elle n’a pas initiée, et qui dépasse le cadre de son problème.

Chaque année, alors qu’aucune loi n’empêche de le faire, des femmes sont interpellées alors qu’elles allaitent dans un lieu public, comme si c’était un acte scandaleux ! C’est ce qui est arrivé début mai à Maÿlis, une jeune bordelaise, qui se rendait dans un point relais avec son fils de 6 mois, lorsque ce dernier a commencé à avoir faim. « J’essaie de le faire patienter une dizaine de minutes, mais ça ne fonctionne pas, il a vraiment très faim », raconte-t-elle dans une vidéo publiée sur le compte Instagram de Doctissimo. Portant un vêtement étudié pour, elle décide alors de lui donner le sein, discrètement, cachant avec sa veste, mais cela n’empêche pas une femme présente de l’interpeller, en des termes surprenants. « Vous n’avez pas honte ? La nouvelle génération est là pour s’exhiber. Vous êtes une maman, vous devez prévoir les repas de votre fils. Vous auriez dû faire ça chez vous. Ce n’est pas quelque chose que l’on fait comme ça en public, c’est n’importe quoi« . Puis la femme hurle, s’emporte, et assène une gifle à la jeune femme alors qu’elle a le bébé dans les bras.

Ce qui est encore plus choquant pour elle, c’est que personne dans l’assistance ne l’a défendue et qu’elle est a eu peu d’écoute au commissariat, quand elle est allé porter plainte. « Le policier m’a gentiment fait comprendre que c’était un peu de ma faute et que je l’avais cherché. Ça m’a choqué mais j’ai pris sur moi« .

Photo Vianney Waeles (Mélody)

Une pétition de soutien à polémique

Le 20 mai, une pétition a été mise en ligne sur le site Mesopinions pour soutenir la jeune femme. Moins de 48 heures après, elle comptait près de 25 000 signatures, et plus de 650 commentaires, parfois plus politiques qu’en lien direct avec le sujet. La jeune femme a demandé que cette pétition soit fermée, ce qui n’était pas fait à 19h le 21 mai.

« Je suis profondément choquée par cet événement, qui me semble t-il montre bien qu’il existe malheureusement une grande confusion entre la beauté, la dignité de l’allaitement chez la femme et la sexualisation de son corps. Je voulais juste au travers de cette pétition que toutes les personnes se sentant concernées de près ou de loin avec cette écœurante agression, puissent apporter leur soutien et leur témoignage à Maylïs ainsi qu’à toutes celles qui se sont senties un jour agressées parce qu’elles allaitaient dignement leur enfant dans un lieu public« , explique son initiateur.

La plupart des commentaires sont sobres, mais d’autres ne manquent pas d’extrapoler sur les origines de l’auteure de la gifle, même si la majorité va dans son sens « C’est une honte de devoir faire une pétition pour un acte des plus naturel depuis la nuit des temps« . Mais certains, sans justifier la violence du geste, en acceptent l’initiative : « Eh bien il y a aussi des personnes qui trouvent tout fait déplacé le fait de voir ces femmes exhiber leurs seins. C’est une mode lancée par les bobos en tout genre…Mais la réaction de cette dame est quand même disproportionnée« .

Depuis cette agression, la jeune femme explique ne plus avoir une goutte de lait ! Une fois encore, l’acte d’allaitement a été oublié au seul prétexte qu’elle dévoilait un sein, et que cela pouvait avoir une intention sexuelle ! Il y a encore beaucoup à faire pour revenir à une perception saine du corps.

Jean-Luc Bouland

Des commentaires de soutien

Marie – « Maman allaitante, je comprend ce désarroi face a la stupidité de certains esprits archaïque et surtout mal placé. Réapproprions nous notre corps dans sa fonctions première asexuelle, nourrir son enfants n’as rien d’obscène ».

Annick – « L’allaitement est un acte physiologique normal et louable. Il est autorisé dans tous les lieux publics sans aucune autorisation spéciale. L’agression subit par Maylïs est insupportable. Toutes les femmes souhaitant allaiter leur bébé devraient pouvoir le faire à l’heure de la tétée dans tous les lieux où elles se trouvent comme il y a 100 ans. Merci à toutes ces mamans qui ont encore le courage de nourrir leur enfant naturellement avec tous les problèmes qu’elles subissent d’horaire, de santé, de contrainte pour une bonne alimentation de leur bébé. Cette femme qui l’a agressée devrait être verbalisée. Maylïs vous avez tout notre soutient. Continuez à nourrir votre bébé  dans tous les lieux où votre bébé a faim« .

Marie-Hélène – « L’allaitement devrait être plus promu dans notre pays. C’est naturel d’allaiter, y compris dans les lieux publics. Les mères ne devraient pas avoir à se poser la question d’une éventuelle gêne. »

Sandrine – « Allaiter son bébé est naturel et pourtant des mères se font agresser physiquement et verbalement parce qu’elles donnent le sein à leur enfant, qui leur fournit l’aliment le plus adapté, le plus sain pour lui… Le plus insupportable dans cette histoire, c’est que Maylïs a été agressée par une femme… et que son bébé de 6 mois est désormais privé de lait maternel, car cette agression a coupé le lait de sa maman…  J’ai eu la chance d’allaiter ma fille jusqu’à ses 5 ans. Les femmes qui allaitent comme celles qui, par obligation ou par choix, recourent à l’alimentation industrielle doivent être RESPECTEES. Il est temps que les pouvoirs publics prennent les mesures nécessaires pour protéger ces mères courageuses qui en dépit des regards désapprobateurs de certains qui considèrent le sein comme un attribut purement sexuel et qui ont oublié son rôle premier et fondamental, celui de nourrir les bébés. Nous sommes des mammifères, terme qui éthymologiquement signifie mammelles, comme le confirme le CRNTL : « confixé formé du confixe mamm‑ (mamm[o]-*) (qui remonte au latin mamma subst. fém. « sein, mamelle », »…S« 

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

2 Commentaires

  1. Chez nous aux Pays-Bas, c’est la chose la plus naturelle du monde. Je crois régulièrement des mamans qui allaitent leur bébé dans la cafetaria de la bibliothèque publique. On a même vu naguère la princesse marylène allaitant Son Altesse le petit dernier en plein Vondelpark à Amsterdam.

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic