lundi 23 mai 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésLe magazineLes engagements 2020 de la FFN

Les engagements 2020 de la FFN

spot_img

Quelles sont les actions de communications prévues par la FFN en 2020 ? Comment va-t-elle gérer l’iconographie (photos, etc) pour contourner d’éventuelles censures ? Julien Claudé-Pénégry, son vice-président, a accordé une interview à Naturisme magazine pour faire le point.

La FFN lance en 2020, une communication plurielle autour de différents axes. Une grande campagne de sensibilisation autour du « Body shaming » (La honte du corps, ndlr). Vaste terrain à défricher, le corps est aujourd’hui vu comme un produit marketing qui subit les affres d’une société qui s’autocensure. Le Naturisme fait de la nudité, un acte de découverte et d’apprentissage de soi-même. Fort des valeurs qui nourrissent notre art de vivre, telles que le respect de soi et d’autrui, l’acceptation de nos défauts comme de nos qualités physiques sont constitutifs de notre philosophie. Voilà pourquoi afin de montrer que chaque corps est une richesse et que sa beauté réside dans les différences qui composent notre humanité, loin des pages glacées des magazines, des canons sociétaux, et du regard de l’autrui à son insu, la Ffn travaille sur une imagerie mettant en scène une diversité de corps, en parité femme-homme incluant le maximum de morphologies dont des modifications corporelles. Un casting, un photographe, une histoire à raconter et une action qui s’enclenche avec une sensibilisation des médias.

Dans le même temps, nous souhaitons par le thème du « Body shaming » à faire avancer les mentalités à l’attention des femmes et de leur représentativité dans notre société et au cœur du naturisme de demain. Ce qui nous a conduit à réfléchir dans le même temps, à une communication autour de la Jeunesse et du naturisme. L’objectif est d’amener les jeunes vers les vertus du naturisme, les rendre acteurs du mouvement et travailler à une remise à plat des actions que nous pouvons enclencher pour relancer l’agrément de jeunesse et éducation populaire.

L’iconographie que nous développons au sein de la FFN pour transmettre ses messages n’ira pas à l’encontre des conditions générales d’utilisation des réseaux sociaux pour éviter toute censure potentielle. Nous veillerons à ce que cette communication forte puisse par son attrait interroger le maximum de personnes en étant diffusée massivement sur le web (réseaux sociaux, blogs, sites officiels) ainsi que sur les médias classiques (TV, papier, radio).

Découvrez l’intégralité de cette interview dans Naturisme magazine N°63, daté février/mars 2020.

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic