lundi 24 juin 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésLes enquêtesValoriser le naturisme dès l'enfance

Valoriser le naturisme dès l’enfance

spot_img

Le naturisme devait être enseigné à l’école. Les textiles importés devraient être taxés pour financer des lieux naturistes. Telles sont deux des propositions les plus radicales relevées dans notre enquête sur la valorisation de l’art de vivre naturiste. En attendant sa clôture, début décembre, les premiers résultats montrent une réelle dualité dans les solutions proposées.

Par Jean-Luc Bouland

Créer des associations, comme le CS Clermont-Ferrand, qui fêtait ses 60 ans en juin 2023 – Photo JLB

Bravo ! En moins d’une semaine, ce sont plus de 300 internautes qui ont accepté de participer à notre enquête sur la valorisation de l’art de vivre naturiste. Et, comme pour les enquêtes de 2022, ce sont à plus de 90% des hommes ayant plus de 10 ans de pratique qui se sont exprimés.

Ces réponses se répartissent en deux catégories distinctes : celles qui proposent des solutions de communication ou d’éducation à la nudité vers les autres, et celles qui souhaitent que l’on commence par libérer les pratiques individuelles pour qu’elles banalisent le sujet et montrent l’exemple. Toutes sont complémentaires et issues du bon sens, à quelques exceptions près…

Pas un défilé de mode

« Mon point de vue pour la valorisation du naturisme : Pour beaucoup de gens le naturisme c’est moche, parce que ce ne serait d’après eux, que des gens âgés ou mal foutus qui osent se mettre nus …», nous écrit Sylviane, en ouverture de son avis sur le sujet, que nous publions intégralement ci-dessous.

« (…) Dans la tête de trop de personnes, il faudrait être jeune et avoir un corps parfait pour avoir le droit de se montrer nus … Et c’est encore plus marqué pour les femmes … Alors je pense que c’est cela qu’il faudrait arriver à changer … Pouvoir faire comprendre que le naturisme n’est pas un défilé de mode mais un développement personnel, une recherche d’acceptation de soi et des autres, une recherche de bien-être, une recherche d’harmonie entre l’humain et la nature, faire comprendre que c’est aussi un fort sentiment de liberté dans une communauté ou il n’y a pas justement de jugement et où on a le droit d’être comme l’on est…

Faire comprendre l’impact positif que le naturisme à sur le corps et l’esprit…

Bien sûr aujourd’hui les réseaux sociaux et les médias vont dans le sens opposé … C’est là qu’il faudrait pouvoir agir et c’est vraiment un gros, gros travail … Je n’imaginais pas qu’encore à notre époque, des gens pensent que nous sommes des détraqués, qu’être nu en société n’est pas normal … Alors je pense qu’il faudrait arriver à faire comprendre que nous ne sommes ni une secte, ni des soixante-huitards attardés, ni des gens hors de la réalité, ni des exhibitionnistes, qu’il n’y à rien de sexuel dans le fait de vivre nus …

Peut-être en communiquant beaucoup et souvent sur notre philosophie de vie ? Par des articles dans toutes sortes de presse, revues, journaux, des reportages, des témoignages sur les différents domaines et associations et manifestations naturistes … Pour faire enfin comprendre ce qu’est le naturisme au plus grand nombre …»

Guillaume, qui nous a transmis sa proposition par mail, suggère d’organiser chaque année « un événement festif du style « jeu olympique » entre les interclubs/associations et ouvert aux autres naturistes… à condition que les « athlètes » soient non-professionnels.. débutants acceptés car il s’agit d’une démarche conviviale… Les soirées seraient quant à elles utilisées pour des rencontres, expo; débats… ».

Répondez au questionnaire ICI

Education et libération

Modifier la loi pour supprimer les plaintes de voisinage.

Comment faire passer ce message, bien résumé par Sylviane ? En attendant le dossier de Naturisme Magazine, à paraitre en janvier 2024, voici quelques propositions extraites des 300 reçues depuis le 28 octobre.

« La principale : faire récrire L.222-32 du code pénal…»

« Faire du porte à porte pour informer les gens qui seraient intéressés »

« Le faire ou on veut tous les jours devant tout le monde »

« Juste que les maudits voisins se mêlent de leurs affaires et que si ça les dérange que je sois tout nu sur mon balcon ils ont juste à regarder ailleurs, Sans avoir à manger des plaintes ou une poursuite pour grossière indécence. »

« Avoir un texte de loi clair et sans interprétation personnelle dissociant le droit à la nudité naturelle et la notion d’exhibition sexuelle »

« Créer des associations »

« En parler plus souvent à la télé et radio et plus de livre pour découvrir le naturiste »

« Dans chaque ville un lieu pour la pratique du naturisme »

« Proposer des publicités informant que la nudiste n’est pas sale »

« Pourquoi ne pas créer le ‘Michelin du naturisme » ou le « Routard du naturisme » !!! »

« Financer des études scientifiques à propos des effets positifs sur la santé physique et mentale liés à la pratique du naturisme »

« Proposer des activités communes avec les textiles. »

« Supprimer la pratique de la religion qui dénigre la nudité »

« Mettre une taxe sur les textiles importés pour financer les lieux naturistes »

« Faire une initiation/cours dans les écoles ».

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×