jeudi 8 décembre 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilActualitésLes enquêtesNaturisme : la liberté d'être soi

Naturisme : la liberté d’être soi

spot_img

Belle participation ! Déjà près de 550 réponses données en un mois à l’enquête de Naturisme Magazine. Vous avez jusqu’au 15 avril pour répondre, témoigner, et partager ce questionnaire.

Près de 550 réponses, et ce n’est pas un poisson d’avril ! Débutée fin février, l’enquête de Naturisme Magazine donne déjà de fortes tendances. Des exemples ? 75% de ceux qui répondent n’ont plus d’enfants à charge, près de la moitié ont découvert le naturisme seul, mais il y en a autant qui continuent en couple. Et près de 40% vont sur le littoral atlantique.

Il reste aussi deux semaines pour prouver que le naturisme n’est pas un choix purement masculin, même si 92% des réponses sont données par des hommes.

Pour y participer, retrouvez le questionnaire ICI.

Les deux tiers des participants ont complété ce questionnaire en donnant leur avis ou proposant une définition pour cet art de vivre qui leur est cher. Après ceux du 4 mars, du 11 mars du 19 mars et du 26 mars, voici de nouveaux extraits.

« Nu j’suis à l’aise et c’est que bonheur de vivre ainsi. »

« Dommage que la pratique hors « centres, clubs » se développe peu et pas vite »

« Dans la nature au naturel tout naturellement, de très nombreux problèmes actuels seraient résolus, et cela de la plus simple manière possible. À mon goût, c’est de se laisser porter par la nature tout en restant épanoui comme on l’avait toujours été au lieu de chercher à la contrôler en arrangeant des choses pour empirer ailleurs en échange. La nature faisait très bien son équilibre elle-même et donc cette pratique pourrait permettre de ravoir comme objectif que tout le monde soit heureux plutôt que certains grâce à cet équilibre naturel. »

« Je pratique le naturisme en club, et cela va plus loin que le centre de vacances. Il faut tout le long de l’année faire vivre une association, ce qui nous fait découvrir de vrais passionnés du naturisme et des amis sincères. »

« Aucune expérience avant que je rencontre mon mari. Le naturisme a tout son sens en famille et en collectivité. Développement de l’acceptation de soi et du respect des autres. »

« La liberté d’être soi, tout simplement ».

« En général, je dirais que le naturisme est encore trop souvent galvaudé, moqué ou censuré par les médias « fourre-tout ». D’un point de vue personnel, je dirais que le naturisme est un bienfait sans nom pour se relever d’une maladie. »

« J’espère un jour que le naturisme soit toléré en espace libre, chemins, forêts etc… »

« Je fuis les clubs les campings et les centres. Je vis ma nudité en toute liberté. Je ne suis pas encarté. Vive la liberté. »

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE
spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic