lundi 4 juillet 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilPratiquerEstime de soiLouise Chabat assume son corps

Louise Chabat assume son corps

spot_img

3 mois après avoir accouché, Louise Chabat, fille d’Alain, assume son corps. Et le montre en ce début mai 2021 sur Instagram en toute nudité, pour transmettre un message d’estime de soi.

« Qui d’autre est encore enceinte après avoir accouché? ☝️ yuuup ☝️ 😆🥰 JE SUIS TOMBÉE ENCEINTE IL Y A 1 AN JOUR POUR JOUR & mon corps mettra probablement ce même temps pour s’en remettre. C’est ok. C’est normal« , écrit sur son compte Instagram, la fille d’Alain Chabat, estampillée artiste et saltimbanque. Résultat, continue-t-elle, « tu te retrouves enceinte de 5 mois en post-partum de 3 🤪 C’est un peu le compte à rebours à l’envers 🕰🙃« .

A 31 ans, celle qui totalise 34 000 abonnés après plus de 550 publications, l’avoue aisément. « En vrai, J’ai toujours été plutôt à l’aise avec mon corps, sûrement la moins complexée de mes copines.. jamais vraiment fait de régime ou autre… Et je sais aujourd’hui d’où me vient cette confiance: ma mère. Je l’ai toujours vu être à l’aise avec son apparence, s’en foutre de son image, être douce avec elle même sur tous ces sujets futiles…« . Une mère qu lui a appris cela en montrant l’exemple. « Juste en incarnant cette féminité relax. Je ne l’ai jamais vu mal parler de son corps ou se déprécier. Donc ça m’a appris le self-respect. Et le self-on-s’en-branle aussi. Des vergetures de la cellulite des bourrelets des poils. Oui et? Faites moi un procès« .

En janvier 2021, peu avant l’accouchement.

Elle ne dirait pas qu’elle est « à 100% décomplexée sur tous ces sujets » mais dis ne pas en être loin grâce à elle. « Car elle m’a montré qu’on s’en tape en fait. Que plus on vieillit plus on s’en fout. Que la vie est trop courte. Qu’il faut remercier son corps du boulot QUO-TI-DIEN qu’il fait pour nous. Point barre. Dis merci et ferme la« .

Avant / Après – Mai 2021

« C’est International Mother’s Day today. Et je pense que c’est le plus beau cadeau qu’on puisse faire à nos enfants aujourd’hui. Leur apprendre tout ça en l’incarnant nous mêmes. En étant douces avec nous. En nous aimant. En nous remerciant. En nous respectant. Et en nous foutant la paix. Trop de charge mentale quand on est maman pour se rajouter des injonctions sur nos corps post-partum. C’est non« . Voilà ce qu’elle avait à dire. « Je t’aime maman. Happy Mother’s Day 🌻🌻« .

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

1 COMMENTAIRE

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic