PANIER
Accueil  >  Magazines  >  Naturisme Magazine N°55


Naturisme Magazine N°55

Magazines
Ref. produit : NM55

Le seul bimestriel fait par des naturistes pour des naturistes !

Un magazine de 64 pages livré chez vous discrètement sous enveloppe opaque.

Ici et maintenant, naturellement…

Arrêtons de raisonner, décrypter, analyser, disséquer, expliquer, et profitons. Les beaux jours sont arrivés, le soleil et la chaleur incitent peu à mettre des vêtements, et la période estivale est des plus adéquate pour cela. Et pas seulement sur la plage, au bord de la piscine ou à l’ombre de son arbre préféré.
Ainsi, entre le 3 juin et le 1er juillet, et pas seulement parce que c’était la période officielle des journées sans maillot proposées par les associations naturistes fédérées, deux évènements majeurs pour la pratique naturiste ont eu lieu, dans des lieux insolites, inhabituels, et certainement précurseurs d’autres rendez-vous à venir, aussi intenses et passionnés.
Le premier eut lieu le 9 juin, à Paris, au bord du Canal Saint-Martin, avec l’autorisation accordée d’une nudité intégrale optionnelle pendant le déroulement de la 2e édition de la fête de l’art de Vivre nu. Le second, et le plus important par le nombre de participants, se déroula de 1er juillet, date de la journée Mondiale du Naturisme, dans le Val d’Oise, à l’Aventureland de Magny-en-Vexin. Ce jour-là, pour la première fois en France, un parc d’attraction d’envergure avait proposé de réserver son entrée aux seules personnes venant profiter de ses attractions... en toute nudité.
Difficile de décrire la charge d’émotion qui se dégagea de cette journée, entre les sourires ébahis des enfants en bas âge pouvant sauter, jouer, s’amuser et même assister à un spectacle de cirque en toute nudité... et les rires non contenus des adultes, voire des seniors... qui avaient comme l’impression de retomber en enfance.
A chaque fois, comme en mai dernier pour la visite privée du Palais de Tokyo, organisée en toute nudité par l’association des naturistes de Paris, un autre constat important était à faire : c’est que le personnel de ces établissements, confronté à une nudité inhabituelle de ses visiteurs, était unanime à reconnaitre que le public naturiste est exemplaire, très loin d’éventuelles et compréhensibles inquiétudes préliminaires. Et tous saluèrent les participants en les invitant à revenir.
Alors, profitons, demandons, créons l’évènement, sans trop se poser de questions... souvent inutiles. Et vivons notre naturisme, ici et maintenant, tout naturellement... dans le continuel respect de l’autre inhérent à l’art de vivre naturiste.
 
Jean-Luc Bouland
Responsable de la Rédaction
Quantité  
7.40 € 
Inscrivez-vous à la newsletter !
Inscrivez-vous à la newsletter ! Je m'abonne
Je me désabonne
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel e-commerce