lundi 27 juin 2022
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilMédiathèqueNaturisme-TVFrédéric Charles, un caméléon de la communication

Frédéric Charles, un caméléon de la communication

spot_img

Montrer le naturisme ! Tel est le thème du dossier de Naturisme Magazine N°66 (juin/juillet 2020), qui présente près d’une dizaine d’auteurs illustrant régulièrement le naturisme. Des collaborateurs réguliers de la revue, des partenaires, et des naturistes militants. Après Youenn, Emmanuel Thomas, et Laurent Marois, c’est au tour de Frédéric Charles, créateur de Naturisme-TV (1), encore en tournée dans les centres cet été.

Je suis né le 20 avril 1963. Fils de boulanger, j’ai passé mon enfance en banlieue parisienne. Etant fils unique, je me passionne pour l’image et le son. On m’offre ma première caméra Super 8 et je me mets alors à filmer tout ce qui m’entoure. Puis mes parents se séparent et je suis envoyé chez mes grands-parents en Corrèze où je continue de filmer et d’enregistrer les radios périphériques sur un magnétophone à cassettes. J’ai 16 ans quand mon père me récupère en banlieue parisienne. C’est le début des toutes premières radios libres. Je monte alors en kit un petit émetteur qui porte à quelques centaines de mètres dans le sous-sol chez mon père.

A l’époque, j’écoute Yann Hegann sur Europe 1, Bernard Schu et André Torrent sur RTL, pour moi des références encore aujourd’hui. On se donne rendez-vous une fois par semaine avec les copains pour « jouer à l’animateur radio » et passer nos disques préférés sur la FM ! Nous ne savions pas que nous étions alors des « pionniers » car en 1979 sur la région parisienne, en FM, il n’y a que FIP, France Inter, France Musique et France Culture c’est vous dire le choix !  J’entends parler d’une radio qui se monte près de chez moi (en 1980 je crois) : Radio Stars. Et je me vois proposée une émission.

Puis tout s’enchaine. Je rejoins une autre radio, plus professionnelle : Radio Val d’Oise, pour présenter le hit-parade.

Des débuts par la radio

En parallèle, une discothèque me propose d’être DJ le week-end. J’en profite pour faire une maquette pour la radio mythique des années 80 qui démarre alors sur Paris : Radio Show. Je suis engagé en 1981 ! J’amène mes vinyles de discothèque pour les passer à l’antenne.En même temps une autre radio démarre sur Paris : « La Nouvelle Radio Jeune » plus connue sous le nom de NRJ (qui savait à quoi correspondaient ces 3 lettres aujourd’hui !?). C’est une nouvelle aventure pour moi, tout en continuant d’être DJ, les tournées s’enchainent et occasionnellement des plateaux télés comme France 3, Canal + à la grande époque de Nul par ailleurs et puis la rencontre dans l’immeuble « de la télévision » situé aux numéros 13-15 de la rue Cognacq-Jay avec le réalisateur de « Sacrée Soirée » sur TF1. Est là, le déclic, je me dis c’est ça que je veux faire ! Je garde le contact.

création Artiste peintre Didier Lorillot .

J’ai 20 ans, je suis (trop) jeune, autodidacte et je souhaite alors repartir dans la région de mon enfance près de chez mes grands-parents dans le Sud-Ouest, c’est l’occasion et je profite de l’opportunité que NRJ franchise des radios locales début 90 pour être de nouveau animateur, producteur (de publicités) et DJ. En 1997 lors d’une tournée, un camping (textile!) dans les Landes me propose d’animer des soirées, et j’ai une (nouvelle) idée, filmer la vie du camping en faisant des thématiques et un journal vidéo hebdomadaire que je présente une fois par semaine. Les campeurs sont au rendez-vous chaque semaine devant un grand écran. A proximité, je découvre le naturisme au domaine d’Arnaoutchot.

Ayant toujours la caméra au poing (elle et le micro ne me quitterons plus), et vu qu’il faut bien vivre hors saison, je réalise des films pour des organismes de tourisme, des campings et des institutionnels : CDT, CRT, OT, entreprises et salons.

La création de Naturisme-TV

Avec l’arrivée d’Internet, je propose au directeur de mettre les vidéos sur son site afin de promouvoir son établissement. Le succès est immédiat et c’est innovant dans le domaine du naturisme. Nous sommes en 2001, la vidéo est en bas débit et nous ne parlions pas de fibre ou même de l’ADSL ! Je décide alors d’aller plus loin et propose à Jean-Philippe Pavie (responsable d’Arna et véritable visionnaire) de monter une Web TV exclusivement consacrée au naturisme. Car à l’époque (et même encore aujourd’hui !) certains médias TV ne véhiculaient pas une bonne image des naturistes (exhibitionnisme, voyeurisme, échangisme etc…) Une question se pose : que va-t-on montrer, des gens nus ? Après réflexion, les valeurs naturistes qui peuvent être mises en images sont nombreuses : le bien-être, la nature, l’environnement, l’Art et la culture, la vie naturiste, la découverte de chaque établissement avec ces spécificités, les activités, les animations, les hébergements…

Pour amorcer le projet, il faut des images ! En octobre 2008, j’entends parler du premier salon naturiste qui se déroulera au centre naturiste d’Héliomonde (91). Je propose alors de filmer, avec une équipe, les diverses conférences pour les mettre ensuite en ligne sur YouTube et Dailymotion.

Le nom du projet ? Naturisme TV ! La chaîne est lancée, quelques semaines plus tard, au vu du nombre de visites, je décide de déposer la marque et de me diriger vers des groupements afin de trouver des finances pour lancer officiellement Naturisme TV. C’est France 4 Naturisme qui est le premier séduit par ce média.

Aujourd’hui, et après plus de 1 500 films réalisés principalement en interne et toujours passionné par l’image, en 2019, Naturisme TV passe une partie de ses vidéos en Ultra Haute Définition 4K pour des images encore plus belles pour nos clients et pour nos télénautes !Je suis heureux aujourd’hui de vivre de ma passion et de me réveiller tous les matins en pensant à un nouveau film à réaliser, car c’est désormais mon activité principale. Et j’essaie toujours de véhiculer dans mes reportages et films le meilleur du naturisme en images. Naturisme TV, en partenariat avec la Fédération des Espaces Naturistes, est leader sur Internet pour la promotion du naturisme grâce à une équipe : cadreurs, monteurs, réalisateurs, designers, développeurs, web marketeurs… Je remercie sincèrement toutes ces personnes qui m’aident dans cette belle aventure et tous les établissements et clients, petits ou grands, qui reçoivent pendant la saison Naturisme TV toujours avec gentillesse. Cet été la saison va être compliquée pour tous mais nous essaierons de faire au mieux pour mettre toujours en avant le naturisme.

Ce que j’aimerais à court terme et depuis le début, c’est valoriser par l’image toutes les structures naturistes en France, mais pour cela il faut trouver maintenant d’autres sponsors et partenaires… étant technophile et communicant, j’ai également d’autres projets en tête toujours dans la même niche mais chut… nous en reparlerons, j’espère, très bientôt dans votre magazine.

  • Frédéric Charles est le créateur de Naturisme-Tv, partenaire de Naturisme Magazine et de Naturisme Hebdo.

Naturisme-TV en quelques chiffres

Sur le site officiel www.naturisme-tv.com  source Google Analytics   

Près  de 3 000 000 articles et vidéos vus sur les 12 derniers mois.

     550 000 internautes

Au 1er mai 2020 :

YouTube : 315 250 abonnés

Facebook :    9 750 abonnés

Twitter :         8 950 abonnés

Instagram :    2 875 abonnés

Plus d’infos : Naturisme TV : 09 53 837 137 – production@naturisme-tv.com 

🤞 Ne manquez pas nos derniers articles !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

spot_img
spot_img
spot_img
Dans le même style

1 COMMENTAIRE

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic