samedi 20 avril 2024
0,00 EUR

Votre panier est vide.

AccueilEn BrefUn hommage à Chantal, de l'ANP

Un hommage à Chantal, de l’ANP

spot_img

Chantal, dite Chanchan, était une adhérente active de l’Association des naturistes phocéens. Suite a son décès fin février 2023, à 75 ans, l’un des adhérents, en son nom comme au nom de tous, a tenu lui rendre hommage par écrit. En voici le texte.

T’avais 75 ans, Chanchan. C’est vrai, c’est un âge où l’on s’en va, un âge où l’on dit plus facilement adieu qu’au revoir. Mais dans ton sourire, on voyait plus ta jeunesse qu’autre chose. Et dans tes yeux si bleus, on percevait plus la malice que les années qui s’accumulent. Seulement voilà, t’es partie, Chanchan. Et maintenant, le présent va moins briller que les souvenirs. T’es partie, un matin comme un autre, où, avec cette espièglerie enfantine dont tu avais le secret, tu as oublié de nous dire à bientôt. Les apéros, ça n’sera plus ça sans toi, Chanchan. Les fous rires, ça n’sera plus ça sans toi. Aux sorties plages, il manquera quelqu’un à qui on ne sait jamais s’il faut proposer du saucisson ou pas. Aux réunions, une chaise de plus sera vide. La Genèse, chaque année, ça n’sera plus ça sans toi. Dans trois mois, il n’y aura plus personne pour fumer de vieilles cigarettes mal roulées qui s’éteignent plus vite qu’elles ne s’allument.

L’ANP, ça sera différent sans toi, Chanchan. Ni Hervé, ni Laurent, ne s’attendaient à te voir débarquer de si tôt. D’ici, on imagine leurs têtes, leurs visages où la stupeur se mêle à la joie de te revoir, et on réentend leurs voix. D’ici, on vous imagine évoquer les bons moments de l’ANP, que nous avons peut-être oubliés. Eux deux, ils vont s’amuser un peu plus désormais, et nous un peu moins. Alors bien sûr, on a les yeux humides et l’esprit maussade comme un ciel de neige. Parce qu’on s’était attaché à toi, Chanchan, à tes anecdotes d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, à ta bonne humeur communicative, à ton talent protéiforme qui nous a épaté plus d’une fois.

Mais on continue, l’ANP continue, la vie continue, et on pense très fort à vous trois, qui rendez le paradis des culs nus un peu plus paradisiaque aujourd’hui encore qu’hier.

POUR NE RIEN MANQUER, ABONNEZ-VOUS
A NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE

spot_img
Dans le même style

Nos partenaires

Nous vous invitons à visiter les sites de nos partenaires ci-dessous, en 1 clic

×